(vide) (vide) (vide)
 
Logo The Web France Photo des cinq membres du groupe
Fan-Club officiel francophone de Marillion
 
 


7 chroniques pour ce disque - Note moyenne : 8/10
Trier par    [ date ↓ ]   [ auteur ]   [ note ]


Par Mr a, le 24/09/2011 à 15:35. Note : 8/10

Qualifié d'acoustique, ce disque fait figure de disque plus "léger"; mais force est de constater qu'il y a quand même du lourd à commencer par la chanson qui donne son titre à l'album:sans doute une de leur meilleure (meilleure que "neverland" qualifiée de géniale par un grand nombre de fans dont je ne suis pas); viennent ensuite "man of a thousand faces" et "estonia" magnifiques bien que très différentes et puis nos 5 petits gars rendent hommage à leurs fans avec "80 days" et bien qu'imparfaite surtout dans son refrain pour le coup très léger, cette chanson est la chanson de la reconnaissance de la ferveur et de la fidélité des gens envers un groupe décidément constant dans la qualité musicale, chose bien rare de nos jours avec une musique jetable et commerciale au plus mauvais sens du terme.



Par fishillion, le 24/09/2010 à 10:41. Note : 7/10

bon album j'aime le son acoustique qu'il degage



Par zac, le 18/07/2010 à 00:29. Note : 8/10

Je viens d'écouter le CD2 de "Size Matters", et je me suis dit qu'il fallait que je chronique !!!
Cet album est grandiose !!!
Il n'y a que "Hope for the future" qui me semble très nettement en dessous...
D'autant que le reste de l'album regorge de merveilles



Par Caro, le 16/06/2010 à 20:10. Note : 9/10

Bizarrement, cet album est mon préféré. J’aime la façon dont il « sonne ». Plus dépouillé, et bien que H n’ait pas écrit tous les textes, il me touche beaucoup. En particulier « Memory of Water », même si je ne sais toujours pas comment John Helmer a réussi à écrire un texte aussi étrange ! Et puis, il y a « Man of a Thousand Faces » et bien sûr, « Estonia ». Et le très personnel « This Strange Engine ». Bref, beaucoup de titres mémorables sur cet album hors du temps !



Par TiCi, le 15/06/2010 à 17:33. Note : 8/10

Un des albums que j'ai découvert des années plus tard, donc sans attente particulière. Et heureusement car Marillion est rarement là où on l'attend !
Difficile d'imaginer que cet album suit Afraid of sunlight tant il s'en éloigne pour prendre la route de la Pop. De la bonne pop cela dit, avec les rythmés Man of a 1000 faces et Accidental Man. Des morceaux plus passe-partout avec 80 days, et encore plus avec One fine day. Une touche d'exotisme avec Hope for the future, que je trouve très fun, de l'émotion avec le terrible Estonia, et de l'étrange avec le dépouillé Memory of water. Là où on retrouve toute l'essence de Marillion, c'est dans This Strange Engine, nouveau monument au Panthéon du groupe, un morceau à tiroirs surprises de 15 minutes, particulièrement addictif.

Le quart d'heure de silence qui suit, et le rire hystérique de H, bon, j'aurais pu m'en passer. Ça gêne le repeat.






Par Laurent-TWF, le 13/06/2010 à 13:48. Note : 8/10

Rien que la découverte de la version digipack m'a épaté d'entrée. L'album est tout simplement beau !
Quand à ce qu'il renferme, ce n'est pas mal non plus.
Il n'y a que Hope for the Future que j'évite. Pour le reste, que du bonheur.
Sur la tournée de 97 et celles qui ont suivi, j'étais très déçu que le groupe ne joue pas Man of a 1000 Faces en intégrale mais une version tronquée, sans le final. Heureusement, ils l'ont rajouté depuis quelques années et cela en fait un moment inoubliable durant lequel h se lâche.
Comme beaucoup, la 1ère fois que j'ai écouté TSE, le morceau, j'ai été assez surpris quand la musique s'est arrêtée alors que le compteur indiquait qu'il restait encore près de 15 mn... 15 mn de silence qui se concluent sur un Steve Hogarth tout seul au piano et éclatant de rire... (Et vous trouvez ça drôle).
Cela ne m'a pas empêché de faire de ce morceau l'un de mes tout préférés. Une tuerie en live dès qu'il est joué (surtout quand h ne saute pas le solo de Rothery...).



Par chtimarillion, le 31/05/2010 à 11:37. Note : 8/10

album assez homogène (mis à part l'ignoble hope the future),je l'ecoute toujours avec plaisir
manque quand même une touche de magie supplementaire pour aller vers les meilleurs







Paperlies Version 3.0 © 2004 - 2017 The Web France
584283 visiteurs - 12 visiteurs sur le site - 1 visiteur sur cette page.
Retour en haut de la page
 
  (vide)