Deep Purple... and family

Tout ce qui concerne la musique et qui n'est pas directement lié à Marillion...
Répondre
Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 4785
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: Deep Purple... and family

Message par gato13 » 13 septembre 2020, 16:54

Image
(2000)

Septième album studio, "Return of Crystal Karma" est la parfaite combinaison hard-rock/soul funk si chère à Glenn Hughes. Contrairement à "Feel" en 1995, ce "R.O.C.K" a un son moins FM et bénéficie d'une production beaucoup plus organique et énergique. Très rock, ça groove grave, ça pulse et ça joue merveilleusement bien. Autant dire que Glenn Hughes s'en donne à cœur joie et qu'il n'évite pas parfois certains excès en retombant dans ses travers vocaux. Un enthousiasme débordant auquel un peu de retenue ne ferait pas de mal de temps en temps. Pas de la démonstration mais plutôt une joie évidente et un plaisir absolu de pouvoir encore jouer la musique qu'il aime après toutes les épreuves qu'il a traversées. On lui pardonne volontiers ses quelques fioritures et tics vocaux tant le talent est immense et la voix somptueuse.













:wub: :wub: :wub:
Modifié en dernier par gato13 le 15 septembre 2020, 15:32, modifié 1 fois.
La vie c'est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber. (Forrest Gump)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 4785
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: Deep Purple... and family

Message par gato13 » 14 septembre 2020, 10:16

Image
(2001)

Huitième album solo de Glenn Hughes, ce "Building the Machine", excellemment produit, confirme l'inspiration du précédent opus. Toujours ce mariage réussi entre hard-rock et groove soul funk. Ici les guitares sont un peu plus mises en valeur. Avec des morceaux rock fantastiques ("Can't Stop the Flood", "Inside", "Out on Me" et "When You Fall"), une reprise classieuse du mythique "I Just Want to Celebrate", un titre pop tendance Toto ("I Will Follow You") et trois somptueuses ballades atmosphériques ("Feels Like Home", "Beyond the Numb" et "Big Sky"), cet album est une réussite majeure de plus dans la carrière solo de "The Voice of Rock" !



















:wub: :wub: :wub: :wub: :wub: :wub:
La vie c'est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber. (Forrest Gump)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 4785
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: Deep Purple... and family

Message par gato13 » 18 septembre 2020, 15:04

Image
(2003)

Neuvième album studio de Glenn Hughes, ce "Songs in the Key of Rock" fait partie des tous meilleurs opus du bassiste/chanteur. C'est la parfaite combinaison hard-rock, soul et pop. En termes de qualité il rejoint les fantastiques "From Now On", "Addiction", "The Way It Is" et "Building The Machine". Cet album contient avec "Higher Places" et "Written All Over Your Face" deux titres marquants parmi les plus beaux de sa carrière solo. La production est énergique, très seventies, sans fioritures. Avec ce très réussi "Songs in the Key of Rock", Glenn Hughes signe un grand album de rock !



















:wub: :wub: :wub: :wub: :wub: :wub: :wub: :wub:
La vie c'est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber. (Forrest Gump)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 4785
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: Deep Purple... and family

Message par gato13 » 29 septembre 2020, 11:27

Image
(2005)

Dixième album studio de Glenn Hughes, ce "Soul Mover", à la très belle pochette, est souvent dénigré voire mal aimé. Il suit le fantastique "Songs in the Key of Rock". Le bassiste et chanteur est entouré du toujours fidèle J.J. Marsh (guitares) et d'anciens membres des Red Hot Chili Peppers, à savoir Chad Smith (batterie) et Dave Navarro (guitares sur certains titres). Autant dire que ça pulse grave (les géniales "She Moves Ghostly" et "Dark Star") et que cela donne une couleur un peu plus soul que sur le précédent album. L'aspect rock n'est pour autant pas oublier comme en témoignent les réussies et mélodiques "Soul Mover", "Orion", "Change Yourself", "Let it Go" et "Miss Little Insane". L'album finit en beauté avec les superbes "Last Mistake" et "Don't Let Me Bleed". Des titres efficaces, une interprétation irréprochable et une production impeccable font de ce "Soul Mover" un grand album à ne surtout pas négliger.





















:wub: :wub: :wub: :wub: :wub: :wub: :wub: :wub:
La vie c'est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber. (Forrest Gump)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 4785
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: Deep Purple... and family

Message par gato13 » 30 septembre 2020, 23:49

Image
(2006)

Onzième album studio de Glenn Hughes et le deuxième où figure Chad Smith des Red Hot Chili Peppers à la batterie. L'album a été enregistré dans la maison de ce dernier située à Hollywood Hills. Ce "Music for the Divine" propose un mix parfait de rock fusion, de soul, de rock et de ballades. La guitare acoustique est plus présente que sur les disques précédents. Un album abouti, inspiré, très bien produit où l'on retrouve un Glenn Hughes apaisé et heureux d'enregistrer de la musique en toute décontraction avec un groupe dont le fidèle J.J. Marsh à la guitare.

















:wub: :wub: :wub: :wub: :wub: :wub:
La vie c'est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber. (Forrest Gump)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 4785
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: Deep Purple... and family

Message par gato13 » 01 octobre 2020, 18:28

Image
(2008)

Douzième album studio de Glenn Hughes qui promis juré a décidé de sortir l'album le plus funky de sa carrière solo. "First Underground Nuclear Kitchen" est à ce jour le pire album de sa carrière. Rien à sauver ou si peu dans cette nouvelle livraison. Les titres soul sont d'une platitude affligeante et ce malgré la présence de cuivres. Les titres plus rocks sont d'une banalité désespérante. Très peu de mélodies mémorables à se mettre sous la dent. Et comme un malheur n'arrive jamais seul, le grand Glenn Hughes retombe dans ses pires travers et tics vocaux. À la limite du supportable et souvent exaspérant. Seules les réussies "Love Communion", "Oil and Water" et "Too Late to Save the World" sauvent un peu les meubles. Cet album de trop, véritable erreur de parcours attendra huit ans avant d'avoir un successeur. Entre temps Glenn Hughes se joindra en 2010 à Joe Bonamassa, Derek Sherinian et Jason Bonham pour former le supergroupe Black Country Communion qui sortira quatre formidables albums auxquels je reviendrai prochainement.

:|
La vie c'est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber. (Forrest Gump)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 4785
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: Deep Purple... and family

Message par gato13 » 04 octobre 2020, 18:53

Image
(2016)

Il aura fallu attendre huit ans afin de voir arriver ce treizième et dernier album solo de Glenn Hughes à ce jour. Cela ne veut pas dire que le bassiste/chanteur est resté inactif depuis son précédent et raté effort solo "First Underground Nuclear Kitchen". Entre temps il a sorti trois merveilleux albums avec le super groupe Black Country Communion et un disque avec le groupe California Breed. Autant dire qu'après la terrible désillusion de son avant dernier opus, les craintes concernant ce "Resonate" étaient grandes. Elles sont balayées d'un revers de la main magistral avec la bombe "Heavy", qui porte bien son nom, première salve dévastatrice du disque. Je ne vais pas détailler tous les titres tant ils sont tous phénoménaux. Il faut dire qu'avec ce "Resonate" à la production moderne et réussie, interprété avec conviction et énergie, The Voice of Rock propose onze merveilles puissantes, variées, mélodiques. Sortir après tant d'années sur les routes, après tant d'albums enregistrés en solo ou en groupe, après tant d'excès qui ont failli lui coûter la vie et lui ont fait perdre le fil de sa carrière pendant toute une décennie, tout en gardant intacte sa voix exceptionnelle, cela relève du miracle. Ou tout simplement cela s'appelle le talent et la grande classe. "Resonate" est un immense album qui est appelé à devenir un classique du genre.























:wub: :wub: :wub: :wub: :wub: :wub: :wub: :wub: :wub: :wub:
La vie c'est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber. (Forrest Gump)

Avatar du membre
Mr a
Membre Sénior
Messages : 7522
Enregistré le : 20 septembre 2011, 17:51
Localisation : entre le siège et l'écran!

Re: Deep Purple... and family

Message par Mr a » 05 octobre 2020, 17:05

Tout comme pour Black Sabbath,merci aussi pour toutes ces chroniques,finement ciselées,brillamment écrites et pleines de passion jubilatoire et communicative :) :) :)

8-)
"Make it count"

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 4785
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: Deep Purple... and family

Message par gato13 » 06 octobre 2020, 14:36

Mr a a écrit :
05 octobre 2020, 17:05
Tout comme pour Black Sabbath,merci aussi pour toutes ces chroniques,finement ciselées,brillamment écrites et pleines de passion jubilatoire et communicative :) :) :)

8-)
Merci pour ton commentaire ;)

D'autres chroniques à suivre très bientôt !

8-)
La vie c'est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber. (Forrest Gump)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 4785
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: Deep Purple... and family

Message par gato13 » 19 janvier 2021, 14:30



Ladies and gentlemen... The Monty Python... heuh Deep Purple :D

Ah ces anglais et leur humour...

:lol:
La vie c'est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber. (Forrest Gump)

Répondre