LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE?

Pour discuter de tout ce qui ne trouve pas sa place ailleurs.
Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 886
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE?

Message par gato13 » 28 février 2017, 09:55

Image
(1967) B)
Modifié en dernier par gato13 le 27 mars 2017, 08:13, modifié 2 fois.
"On ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux."(Antoine de Saint-Exupéry)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 886
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE?

Message par gato13 » 03 mars 2017, 13:38

Image
(1969) :rolleyes: :rolleyes: :rolleyes: :rolleyes:

Sixième aventure de notre espion préféré et seul épisode interprété par George LAZENBY !
Et certainement un des meilleurs de la série à classer dans le top 5. Originalité du scénario, mise en scène éblouissante et scènes d'action d'anthologie révolutionnaires pour l'époque.
Quant à l'interprétation, succédant au mythique Sean CONNERY, l'australien George LAZENBY incarne un James Bond très convaincant (aidé en cela par la qualité de l'histoire). Le film doit beaucoup aussi au personnage féminin (sublime et magnifique Diana RIGG) et à l'incarnation par Telly SAVALAS d'Ernst Stavro Blofeld (à mon goût la meilleure à ce jour) !
GRAND FILM !! dans une édition Blu-Ray somptueuse B)
"On ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux."(Antoine de Saint-Exupéry)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 886
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE?

Message par gato13 » 06 mars 2017, 09:20

Image
(1971) :rolleyes: :rolleyes:

Retour au bercail pour Sean Connery après la parenthèse (ô combien réussie) Georges Lazenby.
Un épisode plus léger qui annonce la teneur des aventures de 007 dans les seventies.
Et quelle chanson B)

Modifié en dernier par gato13 le 27 mars 2017, 08:14, modifié 1 fois.
"On ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux."(Antoine de Saint-Exupéry)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 886
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE?

Message par gato13 » 07 mars 2017, 08:49

Image
:) :) :) :)

Le film de super-héros qu'on n'espérait plus ! Et pourtant ils l'ont fait !
Hugh Jackman endosse pour une ultime aventure le costume de Wolverine et en compagnie du réalisateur James Mangold, ils font de "Logan" un film âpre, désespéré et très violent. Le genre de film qu'aurait certainement pu réaliser l'immense Sam Peckinpah. Une sorte de western post-apocalyptique (l'imagerie Mad Max n'est pas très éloignée) loin du clinquant des dernières productions Marvel (que j'apprécie au demeurant). En quelque sorte une résurrection pour des adieux réussis B)
Modifié en dernier par gato13 le 27 août 2017, 13:17, modifié 1 fois.
"On ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux."(Antoine de Saint-Exupéry)

Nonotofu
Membre Sénior
Messages : 840
Enregistré le : 29 mars 2013, 23:14

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE?

Message par Nonotofu » 07 mars 2017, 23:22

D'excellents retours pour cette ultime aventure de notre "glouton" préféré.
Va falloir que je trouve le temps d'aller le voir celui-là, d'autant plus que mercredi arrive une nouvelle version de King Kong qui n'a pas l'air dégueue ;)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 886
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE?

Message par gato13 » 10 mars 2017, 08:24

Image
(1973) :) :)

8ème aventure et 1ère interprétée par Roger Moore ! James Bond entre dans les années 70 et s'imprègne pour ce film de la "Blaxploitation" très en vogue à l'époque. Plus d'humour et de légèreté qui feront la marque des prochaines missions sous l'ère Roger Moore sans oublier des cascades de plus en plus impressionnantes !!

Sans oublier un générique mythique B)

Modifié en dernier par gato13 le 27 mars 2017, 08:15, modifié 1 fois.
"On ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux."(Antoine de Saint-Exupéry)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 886
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE?

Message par gato13 » 15 mars 2017, 07:52

Image
B)

Retour en forme d'Oliver Stone et excellent film !
"On ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux."(Antoine de Saint-Exupéry)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 886
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE?

Message par gato13 » 17 mars 2017, 08:04

Image
(1974) B)

2ème film de la série interprété par Roger Moore et 4ème et dernier réalisé par Guy Hamilton ("Goldfinger", "Les diamants sont éternels" et "Vivre et laisser mourir"). Après la blaxploitation du précédent film, place aux films d'arts martiaux très en vogue à l'époque. Moins bon film des 7 joués par Roger Moore, il est surtout marquant par l'interprétation génial du méchant Scaramanga par l'immense Christopher Lee.
Modifié en dernier par gato13 le 27 mars 2017, 08:15, modifié 1 fois.
"On ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux."(Antoine de Saint-Exupéry)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 886
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE?

Message par gato13 » 23 mars 2017, 15:26

Image
:) :) :)

Image
;)
"On ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux."(Antoine de Saint-Exupéry)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 886
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE?

Message par gato13 » 23 mars 2017, 15:41

Image
(1977) :) :) :) :)

10ème aventure et 3ème opus interprété par Roger Moore. Second réalisé par Lewis Gilbert après " On ne vit que 2 fois" en 1967 et avant "Moonraker" en 1979.
Après 2 épisodes honnêtes et de bonne facture mais en deçà des films précédents, il fallait hisser James Bond toujours plus haut, toujours plus loin dans la démesure et le grand spectacle. Mission accomplie : décors somptueux, gadgets ingénieux, humour so british et scènes d'action spectaculaires font de "L'espion qui m'aimait" le meilleur film de la période Roger Moore et un des plus réussis de la saga.
B)
Modifié en dernier par gato13 le 27 mars 2017, 08:16, modifié 2 fois.
"On ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux."(Antoine de Saint-Exupéry)

Répondre