LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE?

Pour discuter de tout ce qui ne trouve pas sa place ailleurs.
Avatar du membre
Mr a
Membre Sénior
Messages : 5959
Enregistré le : 20 septembre 2011, 17:51
Localisation : entre le siège et l'écran!

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE?

Message par Mr a » 21 octobre 2017, 23:59

ce soir:
Image
de Frank Darabont (1999)

mon avis ici :arrow: viewtopic.php?f=11&t=1299&p=29579&hilit ... ont#p29579

8-)
"everyday we make it,we'll make it the best we can"

Avatar du membre
Mr a
Membre Sénior
Messages : 5959
Enregistré le : 20 septembre 2011, 17:51
Localisation : entre le siège et l'écran!

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE?

Message par Mr a » 22 octobre 2017, 18:04

aujourd'hui:
Image
de Peter Berg (2012)

il serait bien sûr assez facile de dire du mal de ce blockbuster gavé d'effets visuels et d'explosions en tout genre tant il semble ressembler à beaucoup d'autres.....mais Peter Berg n'est pas Roland Emmerich et il faut admettre qu'il emballe son film de manière assez sérieuse et pour peu qu'on le regarde avec un peu de recul,force est de constater que "battleship",bien que très léger,est un spectacle total aux effets spéciaux époustouflants
alors ça ne restera pas dans les annales,mais si on veut uniquement passer un bon moment,"battleship" rempli parfaitement son contrat!

8-)
"everyday we make it,we'll make it the best we can"

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 1118
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE?

Message par gato13 » 24 octobre 2017, 15:00

Image
(1963) :wub: :wub: :wub: :wub: :wub:

Un très grand classique du cinéma d'aventure. Une réalisation efficace au service d'une histoire pleine de rebondissements et filmée dans des décors merveilleusement photographiés. Des dialogues savoureux signés Michel Audiard et une distribution cinq étoiles !!

À voir et revoir sans modération aucune !!!
Celui qui contrôle les médias contrôle les esprits. (Jim MORRISON)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 1118
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE?

Message par gato13 » 24 octobre 2017, 15:11

Image
(1967) :wub: :wub: :wub: :wub: :wub: :wub:

Le film qui a influencé toute une génération de cinéastes, de John Woo à Jim Jarmush, de Quentin Tarentino à Michael Mann en passant par Nicolas Winding Refn. En tournant "Le Samouraï", Jean-Pierre Melville donnait ses lettres de noblesse (et pas le dernier) à un genre qu'il affectionnait tant, le film noir, et offrait à Alain Delon un des rôles les plus emblématiques de sa carrière.

UN CHEF D’ŒUVRE !!!

8-)
Celui qui contrôle les médias contrôle les esprits. (Jim MORRISON)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 1118
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE?

Message par gato13 » 24 octobre 2017, 15:26

Image
(2004) :wub: :wub: :wub:

Un péplum spectaculaire à voir de préférence dans sa version longue qui est plus aboutie au niveau du caractère des personnages et des enjeux. Les batailles sont impressionnantes et la virtuosité de la mise en scène de Wolfgang Petersen fait des merveilles. Alors oui les puristes et les historiens spécialistes de l'antiquité trouveront à redire sur les largesses prises avec "la véracité historique" et "les textes", mais là n'est pas l'essentiel car "Troie" est avant tout une grande réussite et un plaisir de cinéma total.

8-)
Celui qui contrôle les médias contrôle les esprits. (Jim MORRISON)

Avatar du membre
Mr a
Membre Sénior
Messages : 5959
Enregistré le : 20 septembre 2011, 17:51
Localisation : entre le siège et l'écran!

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE?

Message par Mr a » 24 octobre 2017, 16:35

gato13 a écrit :
24 octobre 2017, 15:26
Image
(2004) :wub: :wub: :wub:

Un péplum spectaculaire à voir de préférence dans sa version longue qui est plus aboutie au niveau du caractère des personnages et des enjeux. Les batailles sont impressionnantes et la virtuosité de la mise en scène de Wolfgang Petersen fait des merveilles. Alors oui les puristes et les historiens spécialistes de l'antiquité trouveront à redire sur les largesses prises avec "la véracité historique" et "les textes", mais là n'est pas l'essentiel car "Troie" est avant tout une grande réussite et un plaisir de cinéma total.

8-)
+1 ;)
viewtopic.php?f=11&t=1299&p=23539&hilit ... sen#p23539

8-)
"everyday we make it,we'll make it the best we can"

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 1118
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE?

Message par gato13 » 25 octobre 2017, 14:25

Image
(1971)

Âpre, dérangeant, perturbant, désenchanté, réaliste et violent le cinéma de Sam Peckinpah ne laisse pas indifférent. "Les chiens de paille" ne déroge pas à la règle. Bien au contraire, il fait partie avec "Délivrance" et "Orange Mécanique" des films emblématiques et censurés dans les années 70 pour cause d'ultra violence. Mais Peckinpah va encore plus loin que la violence physique, il interroge, il scrute l'âme humaine dans ses moindres zones d'ombre et dresse un portrait peu flatteur de l'homme. Mu par des instincts bestiaux, chaque personnage, des agresseurs au pacifiste (magistralement interprété par Dustin Hoffman), laissent éclater une ultra violence exutoire.

UN FILM COUP DE POING !!!

8-)
Celui qui contrôle les médias contrôle les esprits. (Jim MORRISON)

Avatar du membre
Mr a
Membre Sénior
Messages : 5959
Enregistré le : 20 septembre 2011, 17:51
Localisation : entre le siège et l'écran!

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE?

Message par Mr a » 25 octobre 2017, 18:29

gato13 a écrit :
25 octobre 2017, 14:25
Image
(1971)

Âpre, dérangeant, perturbant, désenchanté, réaliste et violent le cinéma de Sam Peckinpah ne laisse pas indifférent. "Les chiens de paille" ne déroge pas à la règle. Bien au contraire, il fait partie avec "Délivrance" et "Orange Mécanique" des films emblématiques et censurés dans les années 70 pour cause d'ultra violence. Mais Peckinpah va encore plus loin que la violence physique, il interroge, il scrute l'âme humaine dans ses moindres zones d'ombre et dresse un portrait peu flatteur de l'homme. Mu par des instincts bestiaux, chaque personnage, des agresseurs au pacifiste (magistralement interprété par Dustin Hoffman), laissent éclater une ultra violence exutoire.

UN FILM COUP DE POING !!!

8-)
Décidément,on est très souvent sur la même longueur d'ondes ;)

:arrow: viewtopic.php?f=11&t=1299&p=28762&hilit ... pah#p28762

8-)
"everyday we make it,we'll make it the best we can"

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 1118
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE?

Message par gato13 » 26 octobre 2017, 14:51

Mr a a écrit :
25 octobre 2017, 18:29
gato13 a écrit :
25 octobre 2017, 14:25
Image
(1971)

Âpre, dérangeant, perturbant, désenchanté, réaliste et violent le cinéma de Sam Peckinpah ne laisse pas indifférent. "Les chiens de paille" ne déroge pas à la règle. Bien au contraire, il fait partie avec "Délivrance" et "Orange Mécanique" des films emblématiques et censurés dans les années 70 pour cause d'ultra violence. Mais Peckinpah va encore plus loin que la violence physique, il interroge, il scrute l'âme humaine dans ses moindres zones d'ombre et dresse un portrait peu flatteur de l'homme. Mu par des instincts bestiaux, chaque personnage, des agresseurs au pacifiste (magistralement interprété par Dustin Hoffman), laissent éclater une ultra violence exutoire.

UN FILM COUP DE POING !!!

8-)
Décidément,on est très souvent sur la même longueur d'ondes ;)

:arrow: viewtopic.php?f=11&t=1299&p=28762&hilit ... pah#p28762

8-)
Je vois ça ;)
Parfois dans mon élan passionné pour partager les films que je vois et revois avec un immense plaisir, j'oublie de vérifier si un membre du forum en a déjà parlé pour éviter de faire doublon. Ton analyse du film est excellente et très bien vue ;)

Je suis un grand fan du cinéma de Sam Peckinpah et si tu as l'occasion, à moins que tu ne l'aies déjà lu, je te conseille l'ouvrage ci-dessous qui est remarquable ;)

Image

Autre cinéaste culte et autre ouvrage remarquable ;)

Image

8-)

PS: revoir un grand nombre de ces films et classiques dans des éditions Blu-ray au top est un pur bonheur :D
Celui qui contrôle les médias contrôle les esprits. (Jim MORRISON)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 1118
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE?

Message par gato13 » 26 octobre 2017, 15:21

Image
(1965) :wub: :wub: :wub: :wub:

Tourné après le magnifique "Coups de feu dans la Sierra" (1962), "Major Dundee" est un film maudit à cause du charcutage des producteurs qui, effrayés par sa durée initiale (près de 4h) et sa violence, ont sacrifié près de 2h du long métrage. De plus, le film doit sa survie au soutien de Charlton Heston qui, conscient de l'immense talent de son réalisateur, a refusé son cachet pour permettre la fin du tournage.
Et pourtant, malgré tous ces aléas, et depuis la ressortie d'une version plus longue de 20 minutes, ce western crépusculaire, qui n'est pas s'en rappeler "Moby Dick" dans les obsessions de son personnage principal, à la distribution prestigieuse (Charlton Heston, Richard Harris, Santa Berger, James Coburn, Warren Oates...) est d'une beauté à couper le souffle.
Meurtri par la conception du film et son échec injuste et retentissant en salles, Sam Peckinpah attendra 4 ans avant de réaliser son film suivant. En 1969 il offrait au western un de ses chef d'œuvres et un des plus grands films de l'histoire du cinéma : "La horde sauvage".

8-)
Celui qui contrôle les médias contrôle les esprits. (Jim MORRISON)

Répondre