LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Pour discuter de tout ce qui ne trouve pas sa place ailleurs.
Avatar du membre
Mr a
Membre Sénior
Messages : 7037
Enregistré le : 20 septembre 2011, 17:51
Localisation : entre le siège et l'écran!

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Message par Mr a » 06 janvier 2020, 17:08

Hier soir:
Image
de Nicolas Winding Refn (2010)

Si les quinze premières minutes du film peuvent susciter une certaine fascination,c'est bien l'ennui profond qui accompagne le spectateur durant tout le reste du long métrage....une fois de plus,le prétentieux réalisateur Danois privilégie la forme sur le fond (abyssal trou noir scénaristique) et se regarde filmer en se prenant pour le nouveau maître du cinéma...vide et vain,en un mot inutile !

8-)
"everyday we make it,we'll make it the best we can"

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 3999
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Message par gato13 » 07 janvier 2020, 07:18

Image
(1958)

Une comédie romantique au charme suranné qui réunit pour la deuxième fois à l'écran Cary Grant et Ingrid Bergman douze ans après le superbe "Les enchaînés' d'Alfred Hitchcock. Un film au rythme enlevé, aux dialogues ciselés et porté par un duo irrésistible.

PÉTILLANT !!!

8-)
Dans la vie y'a deux types de musique : y'a la musique que t'aimes et y'a la musique que t'aimes pas. (Lemmy Kilmister)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 3999
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Message par gato13 » 08 janvier 2020, 13:20

Image
(2019)

Quand on regarde ce genre de films, on sait à quoi s'attendre. On déconnecte les neuronnes et on s'apprête à en prendre plein la tronche pendant deux heures. Pimpampoum ou tacatacatac sont les effets sonores qui souvent remplacent des dialogues minimalistes pour ne pas dire simplistes qui accompagnent l'intrigue qui tient sur la largeur d'un spaghetti. Ce qui peut élever le niveau, c'est la sauce qui accompagne la recette et le cuisinier derrière tout cela. Comme l'a si bien dit Mr a dans son post concernant "La chute de la Maison Blanche", un chef cuistot comme Antoine Fuqua sait concocter des accompagnements digestes et honorables. Ce qui n'est clairement pas le cas de Ric Roman Waugh qui a enfilé la toque pour ce troisième opus. Car mis à part une formidable scène d'attaque de drones et une poursuite nocturne, le reste est assez navrant sans être catastrophique non plus. Non, si cette "Chute du Président" vaut le détour, c'est surtout pour le plaisir de retrouver l'immense Nick Nolte qui en quelques scènes rappelle combien son talent est grand. Le plus dure à l'issu de cette tonitruante pétarade, c'est de ne pas oublier à reconnecter ses neurones sagement reposées !

8-)
Dans la vie y'a deux types de musique : y'a la musique que t'aimes et y'a la musique que t'aimes pas. (Lemmy Kilmister)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 3999
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Message par gato13 » 08 janvier 2020, 13:37

Image
(2011)

Quel joie de retrouver aussi inspiré Cameron Crowe ("Jerry Maguire" et "Presque Célèbre") dans une comédie dramatique familiale certes cousue de fil blanc mais qui fait du bien. Un peu comme si l'ombre de Frank Capra planait sur ce film. Car oui, on connait le dénouement, oui ça déborde de bons sentiments mais l'écriture, la narration, la mise en scène sont d'une telle légèreté, d'une telle justesse qu'on se laisse prendre et gagner par notre côté fleur bleue. Et quand en plus, c'est porté par un Matt Damon parfait, une Scarlett Johansson rayonnnante, de savoureux seconds rôles et des enfants justes, ce serait dommage de passer à côté de ce feel good movie qui parle de famille, de deuil et de nouvelle chance à saisir.

ÉMOUVANT !!!

:wub:
Dans la vie y'a deux types de musique : y'a la musique que t'aimes et y'a la musique que t'aimes pas. (Lemmy Kilmister)

Avatar du membre
Mr a
Membre Sénior
Messages : 7037
Enregistré le : 20 septembre 2011, 17:51
Localisation : entre le siège et l'écran!

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Message par Mr a » 09 janvier 2020, 17:30

Hier soir:
Image
de Renny Harlin (1990)

mon avis ici :arrow: viewtopic.php?f=11&t=1299&p=23538&hilit ... lin#p23538

8-)
"everyday we make it,we'll make it the best we can"

Nonotofu
Membre Sénior
Messages : 1542
Enregistré le : 29 mars 2013, 23:14

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE?

Message par Nonotofu » 10 janvier 2020, 19:31

Mr a a écrit :
17 juillet 2019, 21:04
aujourd'hui:
Image
de Jon Favreau (2019)

25 ans après la magie demeure.....on est fasciné par la beauté à couper le souffle de ce remake live ultra fidèle au dessin animé (à une ou deux scènes près).....les effets spéciaux,à couper le souffle,sont bluffants de réalisme (peut-être les plus beaux à ce jour) et Jon Favrau nous prend par la main et nous emmène sur la terre des lions pour un voyage extraordinaire déjà connu mais qu'importe....un petit bémol,l'émotion y est un tout petit plus en retrait mais pour le reste,"le roi lion" restera sûrement pour très longtemps LE chef d'oeuvre absolu de Disney....grandiose !!!

8-)
Vu hier soir.
Un cauchemar. Ok, c'est beau mais l'émotion est inexistante. Un film sans âme.
Je me rappellerai toujours du prologue du da présenté comme bande annonce au ciné et de l'envie de voir la suite immédiatement.

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 3999
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE?

Message par gato13 » 11 janvier 2020, 10:32

Nonotofu a écrit :
10 janvier 2020, 19:31
Mr a a écrit :
17 juillet 2019, 21:04
aujourd'hui:
Image
de Jon Favreau (2019)

25 ans après la magie demeure.....on est fasciné par la beauté à couper le souffle de ce remake live ultra fidèle au dessin animé (à une ou deux scènes près).....les effets spéciaux,à couper le souffle,sont bluffants de réalisme (peut-être les plus beaux à ce jour) et Jon Favrau nous prend par la main et nous emmène sur la terre des lions pour un voyage extraordinaire déjà connu mais qu'importe....un petit bémol,l'émotion y est un tout petit plus en retrait mais pour le reste,"le roi lion" restera sûrement pour très longtemps LE chef d'oeuvre absolu de Disney....grandiose !!!

8-)
Vu hier soir.
Un cauchemar. Ok, c'est beau mais l'émotion est inexistante. Un film sans âme.
Je me rappellerai toujours du prologue du da présenté comme bande annonce au ciné et de l'envie de voir la suite immédiatement.
Pareil que Nono ;)

:arrow: viewtopic.php?f=11&t=1299&p=43467&hilit ... que#p43467

:(
Dans la vie y'a deux types de musique : y'a la musique que t'aimes et y'a la musique que t'aimes pas. (Lemmy Kilmister)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 3999
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Message par gato13 » 11 janvier 2020, 11:21

Image
(1975)

Quatre ans après le choc "Orange Mécanique", le génial Stanley Kubrick s'attaque à un nouveau genre : la fresque historique et romanesque. "Barry Lyndon" est un récit picaresque qui conte l'ascension sociale d'un jeune intriguant irlandais sans un sou au sein de la haute société anglaise. Divisé en deux actes aux tons et atmosphères bien distincts, le film surprend d'abord par sa lenteur pour finalement envoûter par sa splendeur visuelle. Kubrick conçoit sa mise en scène comme une succession de tableaux de maîtres aidé en cela par le choix d'éclairer presque entièrement son film à l'aide des lumières naturelles des paysages et décors ou uniquement à l'aide de bougies quand il s'agit de filmer les intérieurs.
Le résultat est tout simplement une merveille de direction artistique, une flamboyance des couleurs, une chaleur de pellicule comme rarement vu au cinéma. Alors que le premier acte qui conte l'ascension du héros, peut être perçu comme léger, avec toujours cet humour pince sans rire voire cynique cher au cinéaste, le deuxième acte du film est sépulcral, d'une tristesse infinie, d'une noirceur abyssale et bouleversant. Sentiment que renforce la magistrale bande originale. Aujourd'hui encore, "Barry Lyndon" continue de fasciner, d'émouvoir, d'éblouir en installant toujours plus Stanley Kubrick au rang des grands maîtres du 7ème art.

CRÉPUSCULAIRE !!!

:wub: :wub: :wub: :wub:
Dans la vie y'a deux types de musique : y'a la musique que t'aimes et y'a la musique que t'aimes pas. (Lemmy Kilmister)

Avatar du membre
Mr a
Membre Sénior
Messages : 7037
Enregistré le : 20 septembre 2011, 17:51
Localisation : entre le siège et l'écran!

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Message par Mr a » 11 janvier 2020, 23:28

Hier soir:
Image
de Susanne Bier (2018)

Un phénomène inexpliqué pousse les gens qui le regardent à se suicider.....thriller fantastique dans la veine de "Sans un bruit","Bird box" joue habilement avec les nerfs du spectateur....scénario original,suspens qui va crescendo et parfois étouffant,personnages travaillés avec en tête une Sandra Bullock qui a enfin compris depuis "Gravity" ce que veut dire "être une actrice" (elle est parfaite),réflexion sur la maternité très intéressante,bref,le film de Susanne Bier pourrait bien devenir une référence du genre....

8-)
"everyday we make it,we'll make it the best we can"

Avatar du membre
Mr a
Membre Sénior
Messages : 7037
Enregistré le : 20 septembre 2011, 17:51
Localisation : entre le siège et l'écran!

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Message par Mr a » 12 janvier 2020, 10:16

Hier soir:
Image
de Ryûhei Kitamura (2008)

Quand Clive Barker rencontre Ryûhei Kitamura,on obtient la bombe "Midnight meat train"......le génial écrivain/réalisateur à l'univers si singulier,sorte de mix entre gothique moderne,fantastique onirique et cyberpunk débridé confie l'adaptation d'une de ses nouvelles issue du receuil "les livres de sang" au génial réalisateur japonais (auteur des cultissimes "Versus" et "Azumi") pour un résultat fracassant !
Froid,glauque,choquant et terriblement brutal,"Midnight meat train" explose les rétines du spectateur dans un déferlement de violence parfois insoutenable et offre au genre l'un des tous meilleurs films de ces dernières années (film qui aurait pu s'élever au rang de chef d'oeuvre sans quelques effets numériques tout juste passables de certaines de ses scènes gore).....

8-)
"everyday we make it,we'll make it the best we can"

Répondre