LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Pour discuter de tout ce qui ne trouve pas sa place ailleurs.
Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 4112
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Message par gato13 » 16 juin 2020, 14:43

Mr a a écrit :
14 juin 2020, 17:40
Aujourd'hui:
Image
de Wolfgang Petersen (2000)

Mon avis ici :arrow: viewtopic.php?f=11&t=1299&p=22734&hilit ... sen#p22734

8-)
+1

8-)
Dans la vie y'a deux types de musique : y'a la musique que t'aimes et y'a la musique que t'aimes pas. (Lemmy Kilmister)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 4112
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Message par gato13 » 16 juin 2020, 14:44

Mr a a écrit :
14 juin 2020, 14:46
Hier soir:
Image
de John McTiernan (1993)

Mon avis ici :arrow: viewtopic.php?f=11&t=1299&p=18545&hilit ... nan#p18545

8-)
Vu, revu et re-revu... je ne m'en lasse pas !

Trop fun ;)

8-)
Dans la vie y'a deux types de musique : y'a la musique que t'aimes et y'a la musique que t'aimes pas. (Lemmy Kilmister)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 4112
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Message par gato13 » 16 juin 2020, 14:57

Image
(1966)

Deuxième film de Sydney Pollack et première collaboration avec Robert Redford, "Propriété interdite" éblouit par la richesse de son scénario (écrit par Francis Ford Coppola et adapté d'une pièce de Tennessee Williams), la maîtrise de sa mise en scène et la qualité de ses interprètes. Natalie Wood, Robert Redford, Charles Bronson et Kate Reid sont impressionnants de justesse et de profondeur. Une œuvre sensible, sociale, émouvante et d'une rare modernité à découvrir ou redécouvrir. Un grand et beau film.

SUPERBE !!!

:wub: :wub: :wub:
Dans la vie y'a deux types de musique : y'a la musique que t'aimes et y'a la musique que t'aimes pas. (Lemmy Kilmister)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 4112
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Message par gato13 » 17 juin 2020, 10:54

Image
(1966)

:arrow: viewtopic.php?f=11&t=1299&p=35349#p35349

CHEF D’ŒUVRE !!!

:wub: :wub: :wub: :wub: :wub: :wub:

PS: vient de sortir restauré (image somptueuse) dans une superbe édition Blu-ray/DVD !
Dans la vie y'a deux types de musique : y'a la musique que t'aimes et y'a la musique que t'aimes pas. (Lemmy Kilmister)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 4112
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Message par gato13 » 19 juin 2020, 15:39

Image
(1972)

Un fleuron du film catastrophe qui bien que datant de 1972 garde encore aujourd'hui toute son efficacité. D'abord, des effets spéciaux et des cascades spectaculaires effectuées dans des décors réels (ici pas de numérique hideux). Puis, des personnages travaillés portés à l'écran par des comédiens et comédiennes impliqués. Gene Hackman, Ernest Borgnine, Shelley Winters et le reste de la distribution sont parfaits. "L'aventure du Poséidon" figure parmi les immenses succès du genre dont "Tremblement de Terre" (1975) et le mythique "La Tour infernale" (1974). Un must !

SPECTACULAIRE !!!

:wub:
Dans la vie y'a deux types de musique : y'a la musique que t'aimes et y'a la musique que t'aimes pas. (Lemmy Kilmister)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 4112
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Message par gato13 » 20 juin 2020, 10:59

Le comédien Ian Holm est décédé hier...

Image

Image

Image

:(
Dans la vie y'a deux types de musique : y'a la musique que t'aimes et y'a la musique que t'aimes pas. (Lemmy Kilmister)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 4112
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Message par gato13 » 01 juillet 2020, 14:20

Image
(1982)

Le seul et unique, celui qui aurait du rester sans suites, sorti en 1982 en pleine Rocky mania ("Rocky III" cartonne sur les écrans) "Rambo, first blood" passe presque inaperçu. Seuls quelques magazines spécialisés en font leur une dont "Starfix n°2 (1983)" et suite à la lecture de ce numéro (j'allais en faire la collection à l'époque) je me précipite au cinéma. Le choc, l'uppercut, touché en plein cœur. Plus qu'un simple film d'action, "Rambo" dénonce les horreurs de la guerre ainsi que les troubles de stress post-traumatique ressentis par certains soldats lors de leur retour à la vie civile. Le gouffre immense qui sépare une partie de la jeunesse (pacifistes et autres hippies) et des personnes qui n'ont pas vécu la guerre et ses séquelles de ces vétérans qui aspirent à se reconstruire et retrouver une vie normale. C'est aussi une accusation sans concession d'une Amérique bureaucratique qui tourne le dos à ses soldats qui n'ont pour seul reproche que d'avoir obéi aux injonctions politiques et militaires de leur pays. Formidablement mis en scène et admirablement interprété par Sylvester Stallone, Brian Dennehy et Richard Crenna, "Rambo" est un film âpre, puissant, violent et terriblement poignant, sentiment renforcé par la somptueuse partition de Jerry Goldsmith. À noter qu'à l'origine, Kirk Douglas devait interpréter le rôle du colonel Trautman. En effet, dans le scénario de départ, ce dernier devait abattre John Rambo après avoir été son formateur. Il en fut hélas tout autrement, Richard Crenna hérita du rôle et le film allait connaître des suites toutes plus ridicules ou pathétiques les unes que les autres (hormis "John Rambo"). Quoiqu'il en soit, "Rambo" de Ted Kotcheff est un classique du genre.

CULTE !!!

:wub: :wub: :wub: :wub:



Image
Dans la vie y'a deux types de musique : y'a la musique que t'aimes et y'a la musique que t'aimes pas. (Lemmy Kilmister)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 4112
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Message par gato13 » 02 juillet 2020, 15:13

Image
(1962)

« On est dans l'Ouest, ici. Quand la légende dépasse la réalité, alors on publie la légende ! »

Cette célèbre réplique conclut l'avant dernier western de John Ford qui retrouve une fois de plus son acteur fétiche John Wayne et l'associe à un autre de ses fidèles, James Stewart."L'homme qui tua Liberty Valance" est certainement le western le plus classique, le plus épuré de l’œuvre du cinéaste. Et c'est aussi le plus mélancolique, le plus amer et certainement le plus crépusculaire. Le maître transcende un merveilleux scénario par une mise en scène minimaliste sublimée par un noir et blanc de toute beauté. Quant à John Wayne et James Stewart, ils sont au sommet de leur talent et trouvent en Vera Miles et Lee Marvin de formidables partenaires d'écran. Figurant au panthéon du genre et du cinéma, ce bouleversant western est tout simplement un des plus beaux films du 7ème art.

CHEF D’ŒUVRE !!!

:wub: :wub: :wub: :wub: :wub: :wub: :wub: :wub:
Dans la vie y'a deux types de musique : y'a la musique que t'aimes et y'a la musique que t'aimes pas. (Lemmy Kilmister)

Nonotofu
Membre Sénior
Messages : 1581
Enregistré le : 29 mars 2013, 23:14

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Message par Nonotofu » 02 juillet 2020, 21:47

Ah Starfix. Toute ma jeunesse. :wub:
Que cette revue aura façonnée mon amour pour un certain cinéma. Je les ai encore presque tous.
Et on a beau cracher sur Stallone,il nous a bien fait rêver l'animal.

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 4112
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Message par gato13 » 04 juillet 2020, 11:34

Image
(2000)

"Presque célèbre" est un euphorisant, une bouffée de bonheur, de plaisir et de bien être total. L'excellent scénario de Cameron Crowe, en grande partie autobiographique, alterne brillamment candeur, légèreté, ironie, humour avec une touchante et vibrante sincérité. Et l'on revit ces merveilleuses seventies rock, instants charnières au cœur d'une société en pleine ébullition artistique et mouvements sociaux contestataires et libérateurs. Porté par une bande son de rêve, le casting brille de mille feux devant la caméra inspirée et amoureuse du cinéaste/scénariste. Billy Crudup, Jason Lee, Philip Seymour Hoffman (qui fait revivre à l'écran le célèbre journaliste rock Lester Bangs), Patrick Fugit, Frances McDormand et l'ensemble de la distribution sont admirables. Mais celle qui crève l'écran, qui illumine et enchante la pellicule, c'est Kate Hudson qui dans le rôle de Penny Lane, la jeune groupeuse (et non pas groupie), éblouit, envoûte, charme, et émeut avec une grâce, une légèreté et une finesse tout simplement irrésistibles. Une performance magique qui élève "Presque célèbre" bien au-delà du simple film de rock. Un hommage sublime à cette musique tant aimée et à ses nombreux groupes et artistes légendaires qui la font vibrer.

MERVEILLEUX !!!

:wub: :wub: :wub: :wub: :wub: :wub: :wub: :wub:
Dans la vie y'a deux types de musique : y'a la musique que t'aimes et y'a la musique que t'aimes pas. (Lemmy Kilmister)

Répondre