F.E.A.R dans la presse

La musique de Marillion...
Répondre
sergio69004
Membre Sénior
Messages : 161
Enregistré le : 08 mai 2007, 14:33
Contact :

Re: F.E.A.R dans la presse

Message par sergio69004 » 13 novembre 2016, 20:10

Runaway689 a écrit :Désolé pour cette réaction, mais il s'agit d'une réaction vraiment à chaud :angry2:
J'mexplique :
Je venais juste de me "prendre" White Paper à fond de casque (bowers et Wilkins P5 ;) ) et je trouve tout simplement scandaleux d'accoler le terme insultant "d'ennui" à ce fabuleux morceau :excl:

Bordel, y'a un moment où y faut pousser une petite gueulante ... non :?: :!:
Scandaleux ? Nombreux ont dit ici qu'il fallait plusieurs écoutes avant de se prononcer. En ce qui me concerne je le trouvais bien moyen les premières écoutes avant de finalement l'apprécier. Sans doute que l'auteur n'a pas insisté comme moi, et de là à trouver insultant "ennui", non aussi.
Ce n'est pas le bon post pour laisser mes impressions sur Fear après 2 mois d'écoute, donc je poursuis sur le post Fear.

savate38
Membre Sénior
Messages : 624
Enregistré le : 30 mars 2007, 12:55
Contact :

Re: F.E.A.R dans la presse

Message par savate38 » 14 novembre 2016, 14:15

De toute façon cette critique a été écrite à la va vite (photo d'orthographe inside)
et est pleines de contradictions :
On passe notamment de "Les guitares de Steve Rothery sont relégués en second plan tandis que Pete Trewavas (basse) et Ian Mosley (batterie) assurent la section rythmique sans grande conviction" à "un Steve Rothery qui occupe l'espace de façon jouissive" et "donne tout de suite le ton avec une rythmique intense"
Et penser à un clivage 1ere partie "les chansons longues" et 2eme parties "les chansons courtes" c'est avoir loupé le thème de fond de l'album à savoir la peur !

et puis quelques dernières contradictions assez énormes:"cet album insipide" et "la musique en second plan" avec "il y a les trois superbes volets finaux" ou autres "des progressions musicales dignes de ce nom."


tiens j'offre meme des punch lines pour ce genre de critiques :
"mais où est passée la basse de Chelsea Monday?"
"Ici oubliée la batterie tonitruante de King of sunset town "
"Un Steve Hogart omniprésent mais sans les envolées d'un Neverland"
"Ne chercher pas de solos comme dans Incubus les guitares de Steve Rothery sont restées au placard"

sergio69004
Membre Sénior
Messages : 161
Enregistré le : 08 mai 2007, 14:33
Contact :

Re: F.E.A.R dans la presse

Message par sergio69004 » 14 novembre 2016, 14:51

Je dirais qu'elle est maladroite mais elle a au moins le mérite d'exister, beaucoup de groupes aimeraient être chroniqués avec trois étoiles 1/2 sur 5. Ce qui peut y apparaître comme contradictoire aura je l'espère éveillé la curiosité de certains.
See you soon ;)

chti marillion
Membre Sénior
Messages : 476
Enregistré le : 30 mars 2006, 13:07
Localisation : aylesbury
Contact :

Re: F.E.A.R dans la presse

Message par chti marillion » 16 novembre 2016, 18:57

perso à part la petite pique sur l'époque fish qui n'a pas lieu d'être, je suis assez en accord avec cette chronique
je noterais pareil entre 6 et 7 sur 10 comme les 4/5 moins bons albums du groupe (radiation,somewhere else, happiness...)
c'est sans doute mieux ecrit dans les compos et mieux produit que radiation par exemple,mais ça ne vaut pas plus pour la mollesse générale et les redondances qui en ressortent avec les dernières productions
après, 7/10 il y a beaucoup de groupes qui aimeraient avoir ça dans la presse specialisée mais pour marillion, c'est en moyenne basse sur leur carrière... 8-)

nikowe
Membre Sénior
Messages : 1602
Enregistré le : 08 février 2009, 18:35
Localisation : île de paname, à côté de la seine
Contact :

Re: F.E.A.R dans la presse

Message par nikowe » 16 novembre 2016, 20:20

B)
chti marillion a écrit :
... la mollesse générale ...
:twisted: ouh bhoooou ! ouuu , le méchant chti , je suis ulcéré par tes propos... :mrgreen: ...donc avec ma chtite baguette de sorcier harrypotteresque , je te lance une malédiction ! euh , non bien sûr, ;) je respecte cet avis partagé par d'autres fans avec lesquels j'ai pu discuter,qui trouvent aussi l'album beaucoup trop lent et molasson ...ce n'est pas mon cas du tout , mais alors vraiment pas...certes on reste sur un mid-tempo tout du long , mais je ne suis pas choqué du tout , ça me convient , notamment grâce aux ambiances et mélodies, lesquelles comptent davantage pour moi que le rythme etc .
sergio69004 a écrit :
Je dirais qu'elle est maladroite mais elle a au moins le mérite d'exister, beaucoup de groupes aimeraient être chroniqués avec trois étoiles 1/2 sur 5. Ce qui peut y apparaître comme contradictoire aura je l'espère éveillé la curiosité de certains.
See you soon ;)
+1 ,assez d'accord , positivons,et critiquons avec un minimum de tolérance ?


amicalement

savate38
Membre Sénior
Messages : 624
Enregistré le : 30 mars 2007, 12:55
Contact :

Re: F.E.A.R dans la presse

Message par savate38 » 17 novembre 2016, 09:03

Bon...
ce coup ci on en est sur :Marillion ne fait plus du Hard-rock !
(J'offre cette Punch line à tout chroniqueur passéiste qui veut l'utiliser!)

Sans déconner quand on lit que "why is never true" et le seul moment intéressant du TNK ...
Franchement que serait ce passage sans ce qui précède ?
Marillion nous a quand meme habitué à faire des montagnes Russes dans ces morceaux, non ?
This strange engine : ils auraient du garder que le solo en fait ?
Que serait Heart of Lothian sans Bitter suite ?
Et somewhere else que signifirait l'explosion finale sans le developpement lent qui precede ?
il y a plein d'autres exemples à mon avis,
Apres bientot 2 mois d'ecoute,pour moi, cet album reste une perle !
C'est marrant de ressentir ici meme ce clivage qu'on lit dans la presse (qui malgré tout est quand même en grosse partie séduite)

bugs
Membre Avancé
Messages : 59
Enregistré le : 09 mai 2006, 11:25
Contact :

Re: F.E.A.R dans la presse

Message par bugs » 17 novembre 2016, 11:44

savate38 a écrit :Bon...
ce coup ci on en est sur :Marillion ne fait plus du Hard-rock !
(J'offre cette Punch line à tout chroniqueur passéiste qui veut l'utiliser!)

Sans déconner quand on lit que "why is never true" et le seul moment intéressant du TNK ...
Franchement que serait ce passage sans ce qui précède ?
Marillion nous a quand meme habitué à faire des montagnes Russes dans ces morceaux, non ?
This strange engine : ils auraient du garder que le solo en fait ?
Que serait Heart of Lothian sans Bitter suite ?
Et somewhere else que signifirait l'explosion finale sans le developpement lent qui precede ?
il y a plein d'autres exemples à mon avis,
Apres bientot 2 mois d'ecoute,pour moi, cet album reste une perle !
C'est marrant de ressentir ici meme ce clivage qu'on lit dans la presse (qui malgré tout est quand même en grosse partie séduite)
Je suis d'accord avec toi, ce genre de clivage à toujours existé. Le problème de F.E.A.R pour beaucoup de gens, c'est en fait que l'album fait (en beaucoup mieux et beaucoup plus abouti à mon humble avis) à peu près tout ce qui à déjà été fait sur les 3 albums précédents. Donc , il n'y a pas l'effet surprise et parfois un sentiment de déjà entendu sur certains passages ... mais en mieux).
Après , il y aura toujours du monde pour regretter qu'il n'y ait pas un ou deux morceaux courts un peu plus "appuyés" (j'en fait même partie) pour varier la tonalité de l'album, cela n'empêche pas mais cet album est clairement le meilleur des 4 derniers albums (donc très haut dans le hiérarchie des albums de Marillion).

savate38
Membre Sénior
Messages : 624
Enregistré le : 30 mars 2007, 12:55
Contact :

Re: F.E.A.R dans la presse

Message par savate38 » 17 novembre 2016, 12:27

Il est vrai que j'ai eu un sentiment de redite au début...
mais finalement je trouve la chose, tout comme toi, mieux dite que dans les précédents albums
Et je trouve que les mélodies sont réellement superbes !
Et justement le fait de ne pas varier la tonalité je trouve que ça donne une enorme coherence au tout !
(parceque les Hard as love, paper lies qui viennent tirer Brave vers le bas je suis pas fan, pas fan non plus d'un drilling holes ou autre The Only Unforgivable Thing, meme un season end je le trouve plombé par des trucs comme hooks in you.... il y a là aussi plein d'exemples, en fait je pense que c'est le truc le plus homogène qu'ils ont fait avec H)
Modifié en dernier par savate38 le 17 novembre 2016, 13:23, modifié 1 fois.

nikowe
Membre Sénior
Messages : 1602
Enregistré le : 08 février 2009, 18:35
Localisation : île de paname, à côté de la seine
Contact :

Re: F.E.A.R dans la presse

Message par nikowe » 17 novembre 2016, 12:41

B)
savate38 a écrit :
...en fait je pense que c'est le truc le plus homogène qu'ils ont fait avec H

+1
you know what ?... i 'm Happy.
bugs a écrit :
...clairement le meilleur des 4 derniers albums (donc très haut dans le hiérarchie des albums de Marillion).
+1
you know what ?... i 'm happy.

( so we can say ,yes, we can , that happiness is still our fan-road with marillion !
;) )


amicalement

chti marillion
Membre Sénior
Messages : 476
Enregistré le : 30 mars 2006, 13:07
Localisation : aylesbury
Contact :

Re: F.E.A.R dans la presse

Message par chti marillion » 17 novembre 2016, 13:37

voila les notes aujourd'hui que je mettrai à la discographie

10 brave
9 misplaced/clutching/marbles/seasons end
8 stcbm/anorak/this strange engine/afraid of sunlight
7 holidays/script/.com/happiness
6 radiation/somewhere else/fugazi/fear

vous l'aurez compris,je suis pas très fan de Mr HUNTER.... 8-)
après je ne comprends pas trop votre point de vue;vous reconnaissez que fear recycle beaucoup de choses (mais en mieux...) mais ça ne vous dérange pas plus que ça...
ben moi ça me dérange... marillion était quand même justement un groupe génial parceque tout en ayant son propre style, ils savaient se bousculer pour faire quelque chose de différent (et c'est d'ailleurs ce qu'ils disaient tout le temps en interview "ça ne nous interesse pas de faire toujours la même chose")
ben là je trouve qu'on se la joue pépére,on fait des bouts de trucs (agréables au demeurant,parcequ'ils sont excellents) et hunter assemble à sa façon sans énergie (donc reconnaissable entre mille) 8-)

Répondre