FISH dernier et double album

Les différentes carrières solo des membres ou ex membres de Marillion
kika soif
Membre Sénior
Messages : 657
Enregistré le : 05 septembre 2012, 16:54
Contact :

FISH dernier et double album

Message par kika soif » 28 septembre 2017, 22:34

Voici ce qui nous attend :

Steve Vantsis et moi avons eu un temps productif la semaine dernière quand il était debout mais je dois admettre que je me suis sorti d'un marais créatif pendant les 4 premiers jours et je devais m'asseoir et le laisser faire de la magie jusqu'à ce que je m'en sorte. Mes pieds. Je dois être sincèrement honnête et dire que j'ai pris beaucoup plus de travail que je ne le pensais et nous sommes tous deux en train de réaliser que nous avons été trop optimistes sur les délais. Cela ne veut pas dire que nous nous lutte pour des idées ; en fait, nous en avons trop, mais aucun d'entre eux n'est près prêt pour la performance. Cela pourrait donner lieu à n'avoir rien de nouveau à jouer en direct en décembre. Cela peut sembler décevant pour certains d'entre vous, mais il y a un énorme "Yang" dans tout ça.

Comme vous le savez, j'ai nommé "mélancolie" comme dernier album studio et j'ai toujours voulu que cela soit spécial. Il y a eu des fragments d'idées lyrique qui flottent dans mon esprit depuis un certain temps, mais je suis maintenant en mesure de commencer à les attraper et à les épingler pour créer des cadres qui ont un sens.

Steve M'a donné environ 15 "Doodle" musicaux pour jouer avec et d'eux je pense que nous avons les graines d'environ 4 chansons et un certain nombre de morceaux qui peuvent être ajoutés à des structures qui sont de plus en plus élaborées au fur et à mesure de l'entrée en Les séances d'écriture sont correctes.

Mon problème, c'est que j'écris des scénarios ou des histoires courtes et j'ai créé d'énormes défis pour moi-même.

J'ai déjà été documenté comme disant que je ne veux pas de "mélancolie" pour faire face à la grande entreprise / entreprise / Rois et Queens / Empires / World, mais de l'arrêter pour se concentrer sur les personnes qui s'occupe du monde actuel dans lequel nous vivons et Leurs luttes, leurs procès, la douleur et la colère. J'ai développé quelques personnages avec leurs propres scénarios, tous différents mais tous liés par " mélancolie

Par exemple, je veux écrire sur une jeune femme qui se fait du mal parce qu'elle ne peut pas vocalise sa douleur et sa colère et d'autres problèmes. Je voulais faire venir un homme plus âgé qui s'en prend à sa vulnérabilité et en fait ' la toilettage ', se déguiser en une personne plus jeune quand il la contacte en ligne. Steve a 2 Pièces musicales qui correspondent aux personnages mais elles sont très différentes et j'ai essayé de trouver un moyen de les travailler ensemble. Je n'étais pas à l'aise en ce qui concerne le second personnage de la première personne et j'avais besoin d'avoir un lien entre le troisième personnage et le " Zoé 25 Comme les "personnages" musicaux de 2 n'étaient pas compatibles, j'ai réalisé qu'il s'agissait d'un jeu de 3 et c'était seulement aujourd'hui que j'ai réalisé ce dont j'avais besoin pour compléter le triptyque et fournir une résolution.

Il est devenu un sombre conte d'horreur néo-gothique et il est encore ajouté. Il y a tellement de possibilités de jouer autour de musique avec et il y a toutes sortes de choses à ajouter au mélange au fur et à mesure qu'il se développe. En ce moment, la seule entrée musicale vient de Steve et nous sommes tous les deux vraiment excités de ce que les autres peuvent apporter à la fête. Le titre de travail est le " cutter mais cela changera certainement. (' echo et le bunnymen ' l'ont déjà utilisé).

Je n'ai pas non plus facilité pour moi-même, car j'ai décidé que chaque chanson sur "mélancolie" doit être associée ou avoir un lien avec une fleur en tant que jardins et en grandissant jouera un rôle symbolique sur l'album.

"Market Garden" est un autre titre pour une chanson sur un vieux hollandais vivant à Arnhem qui souffre d'Alzheimer et qui s'accroche à ses souvenirs de la jeunesse quand des parachutistes alliés ont abandonné la ville pendant une opération malheureuse avec le même nom que Le titre.

L'homme est toujours marié mais ne se souvient pas de sa femme qui a le cœur brisé à "perdre" Lui et qui est maintenant un étranger dans leur maison. Ses jours sont passés à errer dans les rues se terminant toujours au pont brutalement contesté en 1944 et où c'était la dernière fois qu'il a vu le corps d'un jeune para écossais qui s'est écrasé dans la serre de son père lors du premier parachute. Gouttes. Les souvenirs de ces jours ancre sa vie et tout le reste, même l'écriture sur une page est oubliée une fois qu'elle est retournée. Les paroles doivent prendre dans ses souvenirs, la relation entre l'homme et la femme des deux côtés et sa lutte pour faire face à un monde moderne qui a été construit autour de lui et qu'il ne reconnaît pas. Les fleurs liées à ces paroles sont " Oubliez-moi pas

Encore une fois, il s'agit d'un sujet difficile et délicat à traiter dans une structure de chanson simple et se prête à une palette de sons et de mouvements musicaux identifiant les personnages et les journaux. J'ai commencé à travailler avec Steve Vantsis et John Beck, mais nous venons juste de gratter la surface.

' homme avec le bâton ' a paroles sur le vieillissement et sur la façon dont nous utilisons des bâtons tout au long de notre vie (chef d'orchestre, chef de groupe de pipe, contrôle des émeutes, bâtonnets de pêche, etc.), " Guardian of the flower inspiré par un canal 4 Un documentaire sur un jardinier à Alep, sont encore 2 idées en cours. Toutes les histoires avec des personnages et comme je l'ai dit beaucoup de temps dans le passé (et que j'aurais dû faire des droits d'auteur comme tant de gens l'utilisent ces jours-ci) je me trouve en train d'écrire des films pour les oreilles des gens.

Il y aura d'autres musiciens impliqués dans le processus d'écriture de "mélancolie" avec John Wesley Prêt à contribuer ainsi que Romain Thorel de lazuli qui veut s'impliquer à un moment et qui a déjà travaillé avec moi plus tôt dans l'année sur une idée qui N'est pas encore sans titre.

Et voici le "Yang" de tout ça. J'ai peut-être du mal à rassembler des chansons pour la tournée, mais avec la porte maintenant ouverte et les 5 premiers mois de 2018 consacrés à écrire avec une richesse de matière qui commence à se lever et à sortir je suis maintenant en train de signer avec Un double album. J'en ai discuté avec Steve quand il était debout et après quelques verres de vin, nous sommes convaincus qu'il est possible d'atteindre 30 minutes ou si peu de temps après un " festin de conséquences

Un double album nous donne de l'espace pour respirer et pour les solos et autres ingrédients à jouer avec et prolongé. Le sujet abonde et je suis provoqué chaque jour en nouvelles idées et directions. C'est un grand appel et je suis très conscient que ce projet deviendra un projet très coûteux en tant que musiciens de session, temps de studio et engagement des producteurs. C'est plus qu'un examen sérieux mais j'ai une confiance sous-jacente que je peux l'enlever.

Mark Wilkinson est excité comme il a aussi développé des idées et est totalement inspiré par le sujet qui se rebondir. Il est certain qu'il peut rassembler une collection de d'images et les présenter dans un paquet qui correspond à mon dernier appel.

Je vais peut-être devoir examiner les financements de la foule pour financer cet engagement, car l'engagement sera un énorme drain sur les finances, mais je veux m'incliner devant une grande déclaration. Avec le contenu lyrique qui s'floraison dans des scripts de film et des histoires de bonne foi, vous pouvez peut-être appeler ceci un album de croisement.

Copyright Derek Dick 2017

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 2253
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: FISH dernier et double album

Message par gato13 » 29 septembre 2017, 13:27

kika soif a écrit :Voici ce qui nous attend :

Steve Vantsis et moi avons eu un temps productif la semaine dernière quand il était debout mais je dois admettre que je me suis sorti d'un marais créatif pendant les 4 premiers jours et je devais m'asseoir et le laisser faire de la magie jusqu'à ce que je m'en sorte. Mes pieds. Je dois être sincèrement honnête et dire que j'ai pris beaucoup plus de travail que je ne le pensais et nous sommes tous deux en train de réaliser que nous avons été trop optimistes sur les délais. Cela ne veut pas dire que nous nous lutte pour des idées ; en fait, nous en avons trop, mais aucun d'entre eux n'est près prêt pour la performance. Cela pourrait donner lieu à n'avoir rien de nouveau à jouer en direct en décembre. Cela peut sembler décevant pour certains d'entre vous, mais il y a un énorme "Yang" dans tout ça.

Comme vous le savez, j'ai nommé "mélancolie" comme dernier album studio et j'ai toujours voulu que cela soit spécial. Il y a eu des fragments d'idées lyrique qui flottent dans mon esprit depuis un certain temps, mais je suis maintenant en mesure de commencer à les attraper et à les épingler pour créer des cadres qui ont un sens.

Steve M'a donné environ 15 "Doodle" musicaux pour jouer avec et d'eux je pense que nous avons les graines d'environ 4 chansons et un certain nombre de morceaux qui peuvent être ajoutés à des structures qui sont de plus en plus élaborées au fur et à mesure de l'entrée en Les séances d'écriture sont correctes.

Mon problème, c'est que j'écris des scénarios ou des histoires courtes et j'ai créé d'énormes défis pour moi-même.

J'ai déjà été documenté comme disant que je ne veux pas de "mélancolie" pour faire face à la grande entreprise / entreprise / Rois et Queens / Empires / World, mais de l'arrêter pour se concentrer sur les personnes qui s'occupe du monde actuel dans lequel nous vivons et Leurs luttes, leurs procès, la douleur et la colère. J'ai développé quelques personnages avec leurs propres scénarios, tous différents mais tous liés par " mélancolie

Par exemple, je veux écrire sur une jeune femme qui se fait du mal parce qu'elle ne peut pas vocalise sa douleur et sa colère et d'autres problèmes. Je voulais faire venir un homme plus âgé qui s'en prend à sa vulnérabilité et en fait ' la toilettage ', se déguiser en une personne plus jeune quand il la contacte en ligne. Steve a 2 Pièces musicales qui correspondent aux personnages mais elles sont très différentes et j'ai essayé de trouver un moyen de les travailler ensemble. Je n'étais pas à l'aise en ce qui concerne le second personnage de la première personne et j'avais besoin d'avoir un lien entre le troisième personnage et le " Zoé 25 Comme les "personnages" musicaux de 2 n'étaient pas compatibles, j'ai réalisé qu'il s'agissait d'un jeu de 3 et c'était seulement aujourd'hui que j'ai réalisé ce dont j'avais besoin pour compléter le triptyque et fournir une résolution.

Il est devenu un sombre conte d'horreur néo-gothique et il est encore ajouté. Il y a tellement de possibilités de jouer autour de musique avec et il y a toutes sortes de choses à ajouter au mélange au fur et à mesure qu'il se développe. En ce moment, la seule entrée musicale vient de Steve et nous sommes tous les deux vraiment excités de ce que les autres peuvent apporter à la fête. Le titre de travail est le " cutter mais cela changera certainement. (' echo et le bunnymen ' l'ont déjà utilisé).

Je n'ai pas non plus facilité pour moi-même, car j'ai décidé que chaque chanson sur "mélancolie" doit être associée ou avoir un lien avec une fleur en tant que jardins et en grandissant jouera un rôle symbolique sur l'album.

"Market Garden" est un autre titre pour une chanson sur un vieux hollandais vivant à Arnhem qui souffre d'Alzheimer et qui s'accroche à ses souvenirs de la jeunesse quand des parachutistes alliés ont abandonné la ville pendant une opération malheureuse avec le même nom que Le titre.

L'homme est toujours marié mais ne se souvient pas de sa femme qui a le cœur brisé à "perdre" Lui et qui est maintenant un étranger dans leur maison. Ses jours sont passés à errer dans les rues se terminant toujours au pont brutalement contesté en 1944 et où c'était la dernière fois qu'il a vu le corps d'un jeune para écossais qui s'est écrasé dans la serre de son père lors du premier parachute. Gouttes. Les souvenirs de ces jours ancre sa vie et tout le reste, même l'écriture sur une page est oubliée une fois qu'elle est retournée. Les paroles doivent prendre dans ses souvenirs, la relation entre l'homme et la femme des deux côtés et sa lutte pour faire face à un monde moderne qui a été construit autour de lui et qu'il ne reconnaît pas. Les fleurs liées à ces paroles sont " Oubliez-moi pas

Encore une fois, il s'agit d'un sujet difficile et délicat à traiter dans une structure de chanson simple et se prête à une palette de sons et de mouvements musicaux identifiant les personnages et les journaux. J'ai commencé à travailler avec Steve Vantsis et John Beck, mais nous venons juste de gratter la surface.

' homme avec le bâton ' a paroles sur le vieillissement et sur la façon dont nous utilisons des bâtons tout au long de notre vie (chef d'orchestre, chef de groupe de pipe, contrôle des émeutes, bâtonnets de pêche, etc.), " Guardian of the flower inspiré par un canal 4 Un documentaire sur un jardinier à Alep, sont encore 2 idées en cours. Toutes les histoires avec des personnages et comme je l'ai dit beaucoup de temps dans le passé (et que j'aurais dû faire des droits d'auteur comme tant de gens l'utilisent ces jours-ci) je me trouve en train d'écrire des films pour les oreilles des gens.

Il y aura d'autres musiciens impliqués dans le processus d'écriture de "mélancolie" avec John Wesley Prêt à contribuer ainsi que Romain Thorel de lazuli qui veut s'impliquer à un moment et qui a déjà travaillé avec moi plus tôt dans l'année sur une idée qui N'est pas encore sans titre.

Et voici le "Yang" de tout ça. J'ai peut-être du mal à rassembler des chansons pour la tournée, mais avec la porte maintenant ouverte et les 5 premiers mois de 2018 consacrés à écrire avec une richesse de matière qui commence à se lever et à sortir je suis maintenant en train de signer avec Un double album. J'en ai discuté avec Steve quand il était debout et après quelques verres de vin, nous sommes convaincus qu'il est possible d'atteindre 30 minutes ou si peu de temps après un " festin de conséquences

Un double album nous donne de l'espace pour respirer et pour les solos et autres ingrédients à jouer avec et prolongé. Le sujet abonde et je suis provoqué chaque jour en nouvelles idées et directions. C'est un grand appel et je suis très conscient que ce projet deviendra un projet très coûteux en tant que musiciens de session, temps de studio et engagement des producteurs. C'est plus qu'un examen sérieux mais j'ai une confiance sous-jacente que je peux l'enlever.

Mark Wilkinson est excité comme il a aussi développé des idées et est totalement inspiré par le sujet qui se rebondir. Il est certain qu'il peut rassembler une collection de d'images et les présenter dans un paquet qui correspond à mon dernier appel.

Je vais peut-être devoir examiner les financements de la foule pour financer cet engagement, car l'engagement sera un énorme drain sur les finances, mais je veux m'incliner devant une grande déclaration. Avec le contenu lyrique qui s'floraison dans des scripts de film et des histoires de bonne foi, vous pouvez peut-être appeler ceci un album de croisement.

Copyright Derek Dick 2017
Merci Kika pour la traduction ;)

Un double album.... :D

8-)
This world is totally fugazi! (William Derek DICK)

kika soif
Membre Sénior
Messages : 657
Enregistré le : 05 septembre 2012, 16:54
Contact :

Re: FISH dernier et double album

Message par kika soif » 16 octobre 2017, 23:47

Info people anecdotique qui n'interessera pas grand monde , Fish vient de se marier pour la 4° fois .

Avatar du membre
Mr a
Membre Sénior
Messages : 6363
Enregistré le : 20 septembre 2011, 17:51
Localisation : entre le siège et l'écran!

Re: FISH dernier et double album

Message par Mr a » 17 octobre 2017, 16:35

kika soif a écrit :
16 octobre 2017, 23:47
Info people anecdotique qui n'interessera pas grand monde , Fish vient de se marier pour la 4° fois .
oui,la preuve

Image

8-)
"everyday we make it,we'll make it the best we can"

Avatar du membre
Mr a
Membre Sénior
Messages : 6363
Enregistré le : 20 septembre 2011, 17:51
Localisation : entre le siège et l'écran!

Re: FISH dernier et double album

Message par Mr a » 24 août 2018, 17:07

paroles de deux titres du prochain opus

Man with a Stick

Old man checks his rear view mirror, wispy hair, familiar eyes
Journeys alone, unsure of the exit, straddling lanes his signals ignored
Deaf to the horns, blind to the anger, stalled in the traffic of a fast moving world
The Man with a stick

Long rod dipping fishing hollows, short sword slays the ranks of weeds
Bat of ash on the edge of a diamond the kiss of willow before tumbling bails
Rock n’roll snares, cheerleading batons, the pencil scratches on an empty page

A pointer raps on a cloudy blackboard, a cane taps time on an outstretched palm
Learning the lessons, reciting the mantra that sparing the rod is spoiling the child
Says a man with a stick, watch the man with the stick, the man with the stick

And you force back the tears; stand in the corner listening to the sniggering of so called friends
Hold the pain in a fist, stare back in defiance, and vow to yourself that they won’t hit you again
Stifled your hate, channelled the anger, snuck in the system and bided your time
You tightened your lip, accepted the beatings and they measured you up for a uniform , you fitted the uniform

Then they gave you a stick.

A Knobkerrie and a bloodied shillelagh in calloused hands take the lions down
Pick axe hafts and hickory truncheons cracking the skulls on the picket lines
Bamboo staffs and sjambok switches, cudgels bludgeoning hearts and minds
Clearing the streets of a burning township, scattering crowds from a city square
Herding the queues of the weak and the hungry, testing the will of the few who dare face the man with the stick

You dealt out the blows following orders, the questions were left for another time
You held it inside; absolving your conscience laid all the blame on the ‘powers that be’
You gave them your all, got a watch and a bungalow, mothballed the uniform and faded away
Lost all you loved, withered and vulnerable, abandoned your car at the side of the road at the end of the road, your fate unavoidable

The son becomes the man
The man with a stick, a man with a stick.

Old man follows cracks in the pavements, leans weary at the end of days
Unsteady, checking his balance shuffles along on his lonely trail
The man with a stick

Copyright Derek Dick 2018

et

C Song

A doobie with Peruvian coffee, the begonias melt in the sun
Listening to a song about mysterious wisteria from the voice of a good man long gone
The monitor screen a black window, I’m ignoring the knock at the door
An unopened letter on the table before me, an unanswered call on the phone

I won’t let you bring me down, I won’t let you bring me down, I won’t let you bring me down , not today.

I don’t want to buy into your sadness, please keep all your grief to yourself
I’ll take stock of my own situation; share my problems with nobody else.
I dine alone in the depths of the restaurant watch the candles burn slow in the night
Take my time pouring over the menu just make sure you keep bringing the wine
Half full or half empty’s the question to be honest I don’t really care
I’m happy in this God given moment but like me it won’t last very long

I won’t let you bring me down, I won’t let you bring me down, I won’t let you bring me down , not today.

I’ll face the inevitable ending, and the fact there’ll be no curtain call
I hope they write up my performance, the reviews are favorable
Until then I’ll dance the fandango with a smile as big as the moon
Worship the arrival of tomorrows and whistle an uplifting tune

I won’t let you bring me down, I won’t let you bring me down, I won’t let you bring me down , not today.

Copyright D Dick 2018

8-)
"everyday we make it,we'll make it the best we can"

Avatar du membre
Mr a
Membre Sénior
Messages : 6363
Enregistré le : 20 septembre 2011, 17:51
Localisation : entre le siège et l'écran!

Re: FISH dernier et double album

Message par Mr a » 24 août 2018, 17:07

Un EP devrait sortir pour promouvoir l’album (3 titres issus du nouvel album et 4 live de 2017)
Le titre: »Parlay with angels »

http://fishmusic.scot/weltschmerz-recor ... ey-angels/

8-)
"everyday we make it,we'll make it the best we can"

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 2253
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: FISH dernier et double album

Message par gato13 » 25 août 2018, 00:06

Un grand merci pour toutes ces infos ! Impatient d'entendre ce nouvel opus...

Aucune date prévue en France :cry: ... espérons que cela change...

Et les remasters de "Vigil" et "Internal Exile" c'est pour quand ?

;)
This world is totally fugazi! (William Derek DICK)

Avatar du membre
Mr a
Membre Sénior
Messages : 6363
Enregistré le : 20 septembre 2011, 17:51
Localisation : entre le siège et l'écran!

Re: FISH dernier et double album

Message par Mr a » 25 août 2018, 08:39

A priori il n’y aura pas de dates en France cette année ......espérons l’année prochaine voire 2020 (ce sera sa dernière tournée)

Pour les remasters là aussi pas cette année je pense

8-)
"everyday we make it,we'll make it the best we can"

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 2253
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: FISH dernier et double album

Message par gato13 » 25 août 2018, 09:20

Mr a a écrit :
25 août 2018, 08:39
A priori il n’y aura pas de dates en France cette année ......espérons l’année prochaine voire 2020 (ce sera sa dernière tournée)

Pour les remasters là aussi pas cette année je pense

8-)
Merci pour ta réponse ;)
This world is totally fugazi! (William Derek DICK)

Avatar du membre
Mr a
Membre Sénior
Messages : 6363
Enregistré le : 20 septembre 2011, 17:51
Localisation : entre le siège et l'écran!

Re: FISH dernier et double album

Message par Mr a » 02 septembre 2018, 18:44

les paroles d'un nouveau titre (un epic de 15mn)

The Waverley Steps

At the back of the train he stares out the window,
The carriage is empty, commuting is done; it’s the end of the line.
Grasping for memories, searching for landmarks in fields once familiar
He can’t recognise now the hedgerows are gone the blackbirds have flown silencing song
This wasteland belongs to a murder of crows

The hills are now levelled, the rich soil is stolen
The green belt unbuckled, dirt yellow behemoths belch smoke at the sun
Stark wooden crosses mark out the boundaries; parcels of Promised Land passed on by greedy hands
Selling dreams almost true, a show house on view, a country domain in all but name as the country’s gone

His fingers brushed the sticky beards of the barley
Pulled tubers from the fragrant furrowed earth
Snatched berries from twisted briars, plucked apples from witchy trees
Before the snakes took over paradise and the black dog first appeared.

Back in the day with no cares and no worries it was just about being alive
Holding his own out drinking the other guys, dancing alone on the floor
Popping the pills swallowing medicine, life was just passing him by
Sleeping in alleyways, waking with strangers, staring at ceilings avoiding their eyes
He’d fight his own shadow, accepting the beatings and come back asking for more
Scared of no one except himself, if he could only just be somebody else

He hid in his heart alone in the darkness and fought back the tears from his eyes
The weight of his world the heaviest burden, crushing his chest and his mind

Out of dreams are born everything, out of hope comes the light
He woke up to the vision chased the dog to the night.

Homed in on the goal he took off like a rocket; hit the targets he set out to achieve
He’d arrived on the scene like a well-timed explosive; the competition was all blown away
High on the crest of a wave of champagne, grabbing the headlines seizing the day
Taking his bows to a wall of applause his charm and his guile the key to opening doors
Racking up bonuses, counting the spoils he was a fast track mean millionaire
Lost in a blind of success and ambition he didn’t belong anywhere

He hid in his heart alone in the darkness and fought back the tears from his eyes
The weight of his world the heaviest burden, crushing his chest and his mind

Sometimes dreams are not everything, sometimes hope’s out of sight
Held in the realm of the helpless in the jaws of the dog in the night.

Desperate for love, a guardian angel to seal up the cracks in his soul,
To build him a home, lighten his burden to ward off the dog from his door.

She appeared in a sun kissed field, wild flowers in her hair
With a black hound beside her of which he wasn’t aware

They married on an island under blue skies
It wasn’t long before the clouds arrived
It rained down broken bottles the blood flowed with the wine
The arguments more bitter their love soured over time

The black dog lay between them every evening
In the silence there were no words that could be said
The bonuses were missing, the cheques had disappeared
There was no fight left within him it was time to take his leave

The unborn child was counted as a blessing
The curse of lies a testament of hate
The dogs of war were gathered the lawyers loosed from chains
To strip him of his dignity and tar him with the blame

He left the house in the twilight of a morning
His briefcase in the unlocked cabriolet
Resigned from lost positions, retiring from the fray
A rucksack of possessions all he dared to take away
Abandoning the memories
He stole away.

He stepped off the grid fell out the system
Pitched up his life in a derelict siding, rusting under the stars
Gathering strawberries, plundering apple trees he lived of the land as the moons crossed the skies
In the first winter sun, with the fires dead and gone, the black dog returned,
He followed the rails to the bright city lights

From the Waverley steps he stares at the station
Tied to the black dog faithful beside him at the end of the line
Catching the coins from wary commuters tossed to the hollow of a long empty coffee cup
Counting the cost of all that he’s lost, all that sustains
While snowflakes melt softly on the cold steel rails

Copyright Derek Dick 2018

8-)
"everyday we make it,we'll make it the best we can"

Répondre