Fish : Tournée clutching

Les différentes carrières solo des membres ou ex membres de Marillion
kika soif
Membre Sénior
Messages : 658
Enregistré le : 05 septembre 2012, 16:54
Contact :

Re: Fish : Tournée clutching

Message par kika soif » 09 octobre 2018, 19:01

Totalement d'accord. Je le dis souvent, Fish n'a jamais su s'entourer. (sauf vigil) . Foss Patterson en est le meilleur exemple. Le gars traine sur scène son vieux synthé Roland qu'on trouve à 200 euros en occase. Fish le vire pour prendre John Beck bien meilleur mais qui joue Torché sur scène. Fish reprend l'autre bras cassé qui ne joue nulle part ailleurs. On est loin de Mickey Simmonds !
Avec qui joue Franck Usher et Steve Vantsis à part Fish ?
Quant au batteur, il n'est même pas professionnel, il est vendeur dans un magasin de musique à Edimbourg.... Et toi tu me parles de David Rhodes, Tony Levin....!! Forcément, ça va moins bien marcher maintenant (lol)

C'est sûr que quand tout se petit monde là se réunit en studio ( plutôt dans la salle à manger de Fish) et se met à composer (re lol ) , il ne faut pas s'attendre à Clutching, misplaced ou brave.
Dommage car en 89, ce mec là avec son charisme et son talent aurait pu faire une carrière à la Peter Gabriel et c'était pas mal parti.

Ensuite, de retour dans son pattelin écossais, c'est pas sûr qu'on croise des génies au pub du coin à des heures avancées mais quand même, il devait avoir un bon carnet d'adresses. Il a dû chercher un soir son propre numéro de téléphone dans son répertoire à la lettre F et il est tombé sur Foss... Patterson.

Avatar du membre
Le Nobre
Membre Sénior
Messages : 381
Enregistré le : 31 mars 2006, 09:41
Contact :

Re: Fish : Tournée clutching

Message par Le Nobre » 10 octobre 2018, 00:13

Haha je suis quand même moins drastique.

kika soif a écrit :
09 octobre 2018, 19:01
Totalement d'accord. Je le dis souvent, Fish n'a jamais su s'entourer. (sauf vigil) . Foss Patterson en est le meilleur exemple. Le gars traine sur scène son vieux synthé Roland qu'on trouve à 200 euros en occase. Fish le vire pour prendre John Beck bien meilleur mais qui joue Torché sur scène. Fish reprend l'autre bras cassé qui ne joue nulle part ailleurs. On est loin de Mickey Simmonds !

Je ne dis pas qu'il n'a jamais su s'entourer. Et d'ailleurs Foss a des qualités, et a joué avec un certain nombre d'autres artistes. Non, le problème avec lui, c'est qu'il ne sent pas la musique de Marillion, ce n'est pas sa musique c'est tout. J'en ai parlé avec lui une fois, ça remonte à 96 je crois lors d'une convention écossaise. Et il reconnaissait que certains morceaux ne lui parlaient pas du tout. Il suffit d'écouter les live... Pour autant, Foss était excellent sur Feast Of Consequences, je l'ai beaucoup aimé aussi en 2012 en trio acoustique avec Frank Usher, donc je ne généralise pas, TOUT son travail avec Fish n'est pas mauvais. Je dis juste que pour jouer intégralement Clutching At Straws, il n'est peut-être pas le choix idéal. Sur un morceau atmosphérique comme Going Under, peu de risque mais rien que sur toutes les parties solo de Mark Kelly, c'est affreux. Enfin le problème c'est qu'il enregistre le nouvel album (rien à dire sur ce qu'il fait d'ailleurs sur les trois morceaux du EP), alors j'imagine que l'exclure de la tournée était difficile. Mais le résultat est là hélas. J'aurais évidemment préféré Mickey qui a une autre envergure c'est indéniable. Mais Foss est un fidèle de Fish depuis 92, et c'est un écossais, alors il doit y avoir comme un automatisme.

Avec qui joue Franck Usher et Steve Vantsis à part Fish ?
Quant au batteur, il n'est même pas professionnel, il est vendeur dans un magasin de musique à Edimbourg.... Et toi tu me parles de David Rhodes, Tony Levin....!! Forcément, ça va moins bien marcher maintenant (lol)


Frank Usher est en effet uniquement connu pour avoir oeuvré avec Fish, mais lui, on ne peut pas lui enlever ça, a une personnalité, avec son look de lutin, et un son à lui. Sur 13th Star, il est juste parfait par exemple. Reste qu'en live, je l'ai souvent trouvé trop bavard. Alors que Robin, lui, sait rester concis, mais là aussi peut-être trop. Et au niveau personnalité, il est tellement discret qu'il en devient transparent. Dommage car Robin a composé plein de titres excellents pour Fish et c'est un guitariste assez complet.
Sur le batteur Gavin Griffiths, tu es dur, il était batteur de Mostly Autumn aussi je crois, non ? Et lui respecte à la lettre les morceaux. Mais bon, j'ai un peu ouvert la boîte de Pandore... ;)

C'est sûr que quand tout se petit monde là se réunit en studio ( plutôt dans la salle à manger de Fish) et se met à composer (re lol ) , il ne faut pas s'attendre à Clutching, misplaced ou brave.
Dommage car en 89, ce mec là avec son charisme et son talent aurait pu faire une carrière à la Peter Gabriel et c'était pas mal parti.
[/b][/b]
Ensuite, de retour dans son pattelin écossais, c'est pas sûr qu'on croise des génies au pub du coin à des heures avancées mais quand même, il devait avoir un bon carnet d'adresses. Il a dû chercher un soir son propre numéro de téléphone dans son répertoire à la lettre F et il est tombé sur Foss... Patterson.


Hahaha c'est drôle. Bon sérieusement, il faut peut-être séparer le live du travail en studio. Et tu sais comme moi qu'aujourd'hui, avec les nouvelles technologies, la taille de celui-ci importe peu ;). Honnêtement, Fish a toujours sorti des albums soignés. Encore une fois c'est en live que le problème se pose. En tout cas pour moi.
Mais certains trucs fonctionnent quand même, allez.

kika soif
Membre Sénior
Messages : 658
Enregistré le : 05 septembre 2012, 16:54
Contact :

Re: Fish : Tournée clutching

Message par kika soif » 11 octobre 2018, 23:26

L'occasion était belle de faire décoller '' A little man what now'' en live mais ça joue au frein à main. Fish lache l'affaire et va s'assoir . Dommage pour Doris Brendel elle avait un boulevard pour nous refaire un'' violet hour'' à la flute et ça fait pschitt... Il n'y a plus de raison d'être sceptique pour Foss (héhé) , moins il en fait et mieux c'est !

https://www.youtube.com/watch?v=faPXN7MqhCo

Phil77
Nouveau Membre
Messages : 3
Enregistré le : 27 juillet 2017, 13:12

Re: Fish : Tournée clutching

Message par Phil77 » 14 octobre 2018, 16:12

J'ai vu d'autres extraits, globalement Fish ne chante pas trop mal, ça c'est plutôt la bonne surprise, mais c'est la sensation d'ensemble qui fait peine,
on se fait royalement ch... pardonnez-moi l'expression. Quand on a un chanteur qui s'asseoit pour boire en plein morceau (Little Man What Now),
un clavier qui multiplie les sons au mieux approximatifs voire les pains, un guitariste qui a l'air d'un roadie de passage ou d'un démonstrateur en train de faire une masterclass avec son matériel et ne semble quasiment jamais habité par ce qu'il joue (pourtant bien dans l'ensemble), et une section rythmique qui installe des tempos flasques et sans vista, et bien
on repense avec nostalgie à une tournée comme celle de Sunsets, sans parler des deux premières du Poisson en 90-91, c'est très loin maintenant, tout n'était pas parfait, mais ça gesticulait, ça suait, ça protestait, ça vibrait quoi. C'est comme ça, le temps a fait son oeuvre hélas. Franchement, je n'ai pas du tout envie d'aller voir ça. Ce n'est plus du tout le Fish que j'aimais sur scène.


Tout ça confirme malheureusement ce que je pense aujourd'hui...
Ma dernière expérience live de Fish, c'était la tournée "Fields of Crows" et je m'était dis à l'époque que c'était la dernière fois... La magie avait pour moi déjà disparu. Dommage, la précédente était fantastique (Raingods au Plan)
J'ai écris il y a quelques années sur un autre forum (paix à son âme) tout le bien que je pensais du bonhomme mais expliquait déjà que pour moi les live c'était fini.
Depuis, au hasard d'internet, j'ai jeté un coup d'oeil aux tournées suivantes et n'ai rien regretté... Mème sur ses titres c'est pas bon.
Je partage entièrement ton avis sur Hotel/That time... ça m'a piqué les oreilles à l'écoute...
Dommage, sur Yin & Yang il avait réussi à se réapproprier certains morceaux de bien belle manière (Incubus...)

J'avoue ne pas avoir été transporté par "13th star" et "Feast", et à l'écoute des premiers extraits je n'attends pas grand chose du dernier.

Merci à lui pour toutes les belles années ( pour moi jusqu'à Raingods en live et Fields en studio) mais oui il est peut être temps de raccrocher.

Spless

ODI
Membre Avancé
Messages : 50
Enregistré le : 19 novembre 2012, 13:23
Localisation : Verviers
Contact :

Re: Fish : Tournée clutching

Message par ODI » 05 novembre 2018, 12:35

Bonjour à tous,

J'avais publié ce 28 octobre sur Facebook, un petit compte rendu du concert à Heerlen.
Voici une copie sur The Web France.

25ème date dans la tournée « Weltschmerz - Clutching at Straws » et arrêt de @Fish ce samedi 27 octobre 2018 au @Parkstad Limburg Theaters à @Heerlen. J’adore cette salle et la sympathie habituelle du public néerlandais et allemand. J’ai encore pu passer avec mon matos photo sans problème et c’est toujours un plaisir de photographier dans cette salle avec la connivence du public.

Je suis assez éclectique dans mes gouts musicaux, mais la première partie assurée @Doris Brendel envoie du lourd. Ça commence fort, c’est du bon prog rock, la barre est placée haut pour un support. L’acoustique est bonne et le jeu de lumière agréable. Je me réjouis de les revoir au @Spirit of 66 à @Verviers.

Après un court entracte, voici Fish et sa bande. Je ne l’avais plus vu depuis 2015 avec sa tournée « The Moveable Feast Tour ». Ils entrent avec Slàinte Mhath, est-ce que sa voix est revenue ? Est-ce que les musiciens seront au top ?

Beaucoup d’appréhension, après la désastreuse prestation que j’avais vu le mercredi 25/09/13 au Steinhof à Duisburg, mais le même orchestre de bal a fait des progrès, cette fois c’est une vraie représentation et pas une espèce de répétition grotesque qui m’a laissé un très mauvais souvenir. Fish avait des gros problèmes vocaux à l’époque (il a dû se faire opérer). Peu importe, je suis fan, je le reste ;)

Bon, c’est la 25ème représentation, le groupe est en place et ça sonne bien. Un doute reste sur la voix. Je suis au plus haut et loin dans la salle pour préparer mon matériel photo et apprécier une partie du show … assis.

Bonne idée de commencer avec un titre de Clutching at Straws, après 31 ans, Slàinte Mhath chauffe directement un public conquis. Ensuite « A Man with a Stick » de son nouvel album « A Parley With Angels », ce titre « me tombe bien » dans l’oreille. On peut même apprécier les paroles sur l’écran géant tirées du clip https://youtu.be/jqiR_EfH9mY.

Ensuite, le masterpiece de Cluching « Hotel Hobbies – Warm Wet Circles - That Time of the Night ». Autant à l’écoute de l’intro et du solo de guitare de Steve Rothery dans Hotel Hobbies je ne peux m’empêcher de verser à chaque fois une petite larme, ici rien. Mais qu’est qu’il fout Robin Boult ? A-t-il les doigts gercés, n’est-il pas capable ou tout simplement Fish n’a pas les droits pour reprendre le solo de Steve ? Qui peut m’expliquer ?

Je suis en train de penser que ce sera mieux avec StillMarillion le samedi 03/11/18 au Boerderij Cultuurpodium à Zoetermeer. Mark Mitchell arrive ou à le droit de reproduire la magie des 6 cordes de Steve Rothery.

Ok, je ne peux pas rester assis, je bouge pour faire mes photos. Comme d’habitude, le public du Limburg me laisse passer 2 ou 3 minutes devant eux pour avoir un meilleur cadrage avant d’appuyer sur le déclencheur de mon fidèle Nikon. Le lightshow est des plus simples, mais la luminosité est largement suffisante. J’arrive dans la fosse et je suis enfin conquis. La voix de Fish est revenue, certes pas comme dans les années 80/90, mais elle est juste. Ses cordes vocales ne semblent plus se coincer. Ils naviguent entre Clutching et A Parley With Angels, la voix est bien là. Fish est un vieux diesel, il faut le temps que ça chauffe.

Il est de bonne humeur (ce soir), raconte beaucoup d’histoires et faire rire son public. A 60 ans, il blague avec le tabouret qu’il va peu utiliser, il a mal aux jambes et au dos et a dû faire une infiltration le 25/10.

Un seul rappel, avec l’excellent Tux On et Incommunicado pour nous laisser un très bon souvenir de ce concert.
Vivement le 16/11 au @Spirit of 66. Quel bonheur !

Setlit du 26/10 à Den Haag (identique) :
Slàinte Mhath
Man With A Stick
Hotel Hobbies – Warm Wet Circles - That Time of the Night (The Short Straw)
Little Man What Now
Torch Song
White Russian
Just for the Record
C Song
Going Under
Sugar Mice
Waverley Steps
The Last Straw
Encore:
Tux On
Incommunicado

Et les photos : https://www.flickr.com/photos/odi_be/al ... 2914039925

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 2272
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: Fish : Tournée clutching

Message par gato13 » 05 novembre 2018, 12:43

Merci ODI pour ton compte rendu !

Les photos sont de toute beauté... c'est super de les partager ;)

8-)
This world is totally fugazi! (William Derek DICK)

kika soif
Membre Sénior
Messages : 658
Enregistré le : 05 septembre 2012, 16:54
Contact :

Re: Fish : Tournée clutching

Message par kika soif » 06 novembre 2018, 01:21

https://www.youtube.com/watch?v=rgC7iXZ9Ni8

Une interview de 20 minutes en Anglais dans laquelle il y a des infos intéressantes.
Voici les plans pour le futur : de janvier à mars, il enregistre la fin du double album puis il reprend la tournée.
2020 sera la tournée finale dans laquelle il jouera VIGIL en entier pour boucler la boucle. ( il passera par la France à cette occasion, info d'une autre interview)
Ensuite il se retirera de la musique pour vivre en Allemagne avec sa femme et écrire....

stefritsch
Membre Junior
Messages : 29
Enregistré le : 02 novembre 2012, 11:47

Re: Fish : Tournée clutching

Message par stefritsch » 06 novembre 2018, 15:45

Bonjour à tous,

Hier soir concert de Fish à Pratteln en Suisse et… j’y étais !
Par ou commencer…. ?
Notre géant poisson était plutôt dans une belle forme, bien qu’il se soit plaint, assez longuement, de sa colonne vertébrale, de ses genoux, qu’il a parlé d’Ibuprofène, pour justifier sa position assise lors de certains titres.
Il est toujours aussi « généreux » et veut vraiment donner le meilleur de lui-même à ses fans, sans aucun doute, malgré les mauvais effets de ses excès passés sur son organe maintenant bien abîmé.
On voit qu’il veut « tout donner », quitte a dégager un sentiment de souffrance, tellement cela lui semble difficile ! Mais il a tenu tout le show et les interprétations de Tux On et Going Under étaient pour moi très réussies. Sa voix se posant parfaitement sur ces ambiances un peu plus « light », dans le sens « dépouillées ».
Je l’ai trouver bien plus en voix (si, si….), qu’en 2007 et la dernière tournée ou je l’avais entendu « essayer de chanter » des morceaux de Clutching de façon ….plus que catastrophique, au final.

Pour ces musiciens, je « couperai » leur prestation en deux :
- une implication et une application criante sur les nouveaux morceaux extraits du dernier EP sorti cet automne. Ces titres étant également parfaitement « taillés » pour les capacités vocales du Poisson écossais à ce jour…. Sauf pour Foss Patt(hétique…)erson (sur lequel je reviendrai plus particulièrement après). Les nouvelles atmosphères sont agréables, les mélodies bien pensées, la voix « bien » posée
- un manque cruel d’investissement et de volonté de se sublimer sur l’une des pièces maîtresse dans la carrière et l’histoire de celui qu’ils accompagnent sur scène. C’est à la limite du désintérêt et s’en est presque « gonflant » par moment…
Surtout pour Foss qui nous fait des « essais de sons », nullement raccord avec les pièces d’origine, des pains, des ratés, en « veux-tu en voilà » avec un sourire éternel qui rend cela encore plus déconcertant. Même pas l’esquisse d’une envie d’imiter la virtuosité de Mark Kelly sur l’album. White Russian ayant été sabordé musicalement, uniquement par sa prestation.
Robin Boult est une énigme…., un gars qui a vraiment beaucoup de talent mais qui ne semble pas plus que ça « habité », ce qui est navrant de la part d’un gars qui était et est resté « ami » avec les 2 parties du groupe depuis le split. On sait qu’il peut faire beaucoup mieux.
Si déjà on « change » les versions originales, c’est pour les améliorer par pour l’inverse !
C’est là que la choriste est à sa juste place, épaulant Fish dans les difficultés et offrant une partie chantée en place de « My advices, if you maintain this lifestyle…. » d’une belle facture.
La partie « rythmique » est pour moi la plus satisfaisante avec un jeu simple, efficace sans vouloir « copier-coller » l’original mais en le respectant. D’ailleurs le jeu de Galvin est très proche (et presque aussi technique) que celui de Ian à l’époque de l’enregistrement de C.A.S.
Ce sera pour moi la dernière fois que je vois Fish « on stage », la boucle étant bouclée…
Mon premier concert de Marillion ayant été Clutching at Straws à Strasbourg le 6 décembre 1987 !
J’attends son double album qui, comme dit plus haut, sera un produit « studio » donc propre mais qui ne nécessitera pas, pour moi à être vu en live, n’étant plus du rock mais de « la poésie mélodique, non chantée ». Non sans intérêt mais à écouter « posé » ;-)

A très bientôt…. Prochain concert pour moi, Marillion à Stuttgart le 04 décembre et H à Paris - St Eust’H le 13 décembre

ODI
Membre Avancé
Messages : 50
Enregistré le : 19 novembre 2012, 13:23
Localisation : Verviers
Contact :

Re: Fish : Tournée clutching

Message par ODI » 06 novembre 2018, 17:10

stefritsch a écrit :
06 novembre 2018, 15:45
Ce sera pour moi la dernière fois que je vois Fish « on stage », la boucle étant bouclée…
Merci pour ta revue, ton ressenti est bien agréable à lire et je le partage avec ce que j'ai vu à Heerlen.

Moi aussi, je ne voulais plus le revoir après la tournée de 2013 pensant qu'il était fini. Mais je n'ai pas pu m'empêcher de prendre des tickets sur 2 dates et je ne le regrette pas. Vivement son passage à Verviers (ma ville) pour cette 2ème date. Je verrai si les anecdotes racontées sont les mêmes ou improvisées ;)

Ce soir, c'est la dernière date de la tournée de Barclay James Harvest (avec John Lees - 71 ans) à Wuppertal. J'aurai bien aimé aller les voir, mais je n'ai pas pu prendre congé (2h de route). J'espère qu'il tournera encore et que je ne vais pas le regretter.
Il faut toujours profiter tant que nos idoles seront sur scène.

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 2272
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: Fish : Tournée clutching

Message par gato13 » 07 novembre 2018, 10:20

stefritsch a écrit :
06 novembre 2018, 15:45
Bonjour à tous,

Hier soir concert de Fish à Pratteln en Suisse et… j’y étais !

A très bientôt…. Prochain concert pour moi, Marillion à Stuttgart le 04 décembre et H à Paris - St Eust’H le 13 décembre
Merci pour ton compte rendu !

Et bons concerts les 4 et 13 décembre... ;)
This world is totally fugazi! (William Derek DICK)

Répondre