La Musique OK mais la lecture

Pour discuter de tout ce qui ne trouve pas sa place ailleurs.
Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 3221
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: La Musique OK mais la lecture

Message par gato13 » 22 novembre 2018, 15:18

Image
(2014)

8-)
Dans la vie y'a deux types de musique : y'a la musique que t'aimes et y'a la musique que t'aimes pas. (Lemmy Kilmister)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 3221
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: La Musique OK mais la lecture

Message par gato13 » 06 décembre 2018, 15:09

Image
(2018)

:D
Modifié en dernier par gato13 le 20 février 2019, 15:14, modifié 1 fois.
Dans la vie y'a deux types de musique : y'a la musique que t'aimes et y'a la musique que t'aimes pas. (Lemmy Kilmister)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 3221
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: La Musique OK mais la lecture

Message par gato13 » 11 décembre 2018, 09:16

Image
(2018)

Superbe BD historique au graphisme exceptionnel !

:wub:
Dans la vie y'a deux types de musique : y'a la musique que t'aimes et y'a la musique que t'aimes pas. (Lemmy Kilmister)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 3221
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: La Musique OK mais la lecture

Message par gato13 » 19 décembre 2018, 07:50

Image
(2014)

8-)
Dans la vie y'a deux types de musique : y'a la musique que t'aimes et y'a la musique que t'aimes pas. (Lemmy Kilmister)

nikowe
Membre Sénior
Messages : 1682
Enregistré le : 08 février 2009, 18:35
Localisation : île de paname, à côté de la seine
Contact :

Re: La Musique OK mais la lecture

Message par nikowe » 19 décembre 2018, 13:54

B)

Tiens,c'est marrant je découvre tout juste que tu as mis les intégrales de Thorgal ,et j'en bouquinais justement 3 ou 4 tomes d'époques diverses, hier soir... j'avais fait la collec dans les 90ies, puis une ex. les a gardé chez elle ,et ma soeur me les a toujours "réclamés"...du coup j'hésitais à tout racheter pour Noël , mais je trouve que certains scénarios ont mal vieilli , et parfois même le dessin ... j'ai bouquiné survolé très vite fait Aniel le dernier nouveau tome ,en magasin ,et là c'est aussi le sénar + le dessin qui m'ont semblé facile/ baclé ... même si Rosinski a bien évolué , et que c'est du grand art sur la majeur partie de l'oeuvre , que penses-vous de l'évolution des dessins...?

Et je parierais qu'il a laissé la grosse barbe de Thorgal par flemme ou facilité de dessin ... faut dire que ça ressemble de plus en plus à de la jolie peinture , presque impressioniste ??

Mes préférées sont les 10 premières, surtout de Au delà des ombres, superbe couverture , jusqu'aux Archers inclus... ensuite y'a des bonnes choses à piocher encore de ci-delà ... aah , l'enfant des Etoiles... ça me touchait vu mes origines 50% vikings et ma petite cicatrice à la joue ressemblant à la sienne, toute pareille sous l'oeil droit ( mais un shouilla moins visible ) :mrgreen:

Pour les scénars, même de l'époque Van Hamme , c'est parfois très cliché dans les dialogues, surtout encore peut-être PLUS à partir des 80ies...? pour plaire au très grand public, voir pour l'international ?...vu que c'est une série très populaire consensuelle à très large tirage ...qu'est-ce vous en pensez ?
Le Grand Pouvoir du Chninkel était plus inspiré que certains tomes de Thorgal je pense ...

La saga Kriss de Valnor ne m'attire pas... je ne connais pas celle de La Jeunesse de Thorgal ,en revanche la saga Louve ( la fille de Thorgal qui parle aux animaux ) semble déjà plus convaincante ??...dessins et scénar, plus que Kriss...

amicalemnt

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 3221
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: La Musique OK mais la lecture

Message par gato13 » 20 décembre 2018, 07:10

Salut Nikowe,

Ça fait plaisir de te relire.

Je ne suis pas loin de te rejoindre sur tes impressions thorgaliennes. Pour ma part je trouve que les histoires s'étirent de plus en plus pour être sûr d'avoir un prochain tome à sortir. J'ai beaucoup apprécié les sagas parallèles consacrées à La Jeunesse de Thorgal, Kriss et Louve : scénario et dessin plus aboutis et soignés.

La série de Rosinski qui m'a fasciné est "La complainte des landes perdues" (les 4 premiers tomes) avec Jean Dufaux au scénario.

;)
Dans la vie y'a deux types de musique : y'a la musique que t'aimes et y'a la musique que t'aimes pas. (Lemmy Kilmister)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 3221
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: La Musique OK mais la lecture

Message par gato13 » 07 janvier 2019, 08:22

Image
(2015)

Image
(2018)

8-)
Dans la vie y'a deux types de musique : y'a la musique que t'aimes et y'a la musique que t'aimes pas. (Lemmy Kilmister)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 3221
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: La Musique OK mais la lecture

Message par gato13 » 27 janvier 2019, 15:30

Image
(2004) Tomes 1 à 4

Image
(2005) Tomes 5 à 7

Image
(2006) Tomes 8 à 10

Superbe série admirablement illustrée !

8-)
Dans la vie y'a deux types de musique : y'a la musique que t'aimes et y'a la musique que t'aimes pas. (Lemmy Kilmister)

nikowe
Membre Sénior
Messages : 1682
Enregistré le : 08 février 2009, 18:35
Localisation : île de paname, à côté de la seine
Contact :

Re: La Musique OK mais la lecture

Message par nikowe » 27 janvier 2019, 18:09

B)

+1 j'avais beaucoup aimé Cartland , un côté assez cinématographique , romanesque et réaliste à la fois, si je me souviens bien , faudra que je la relise , il doit me manquer 2 ou 3 tomes, je crois me souvenir que j'avais bien aimé La Rivière du Vent , sauf erreur, dans laquelle la description de certaines tribus amérindiennes me semblait juste et pointue , bien documentée ?... assez réaliste ?
Avec un côté Jeremiah Johnson sans doute ...?

wiki-hopedia :

Jonathan Cartland se déroule sur une période assez courte, de 1854 à 1863, pendant la conquête de l’Ouest américain et décrit les péripéties d’un trappeur empreint d’humanisme et proche de la population indienne. C’est un western proche de la nature qui décrit la vie au xixe siècle dans l’ouest sauvage. "A l'époque où Laurence Harlé et moi avons créé Cartland, nous avions un vrai désir de raconter une histoire proche des thèmes de films comme Jeremiah Johnson ou Little Big Man, Tandis que Gir a commencé dans les années soixante en plein âge d'or du western. C'est cette différence de culture qui a déterminé nos influences. Aux références cinématographiques, livresques et iconographiques s'ajoutaient les préoccupations de la fin des années soixante-dix : la guerre, l'écologie, l'incompréhension raciale et le choc des cultures. Mais le western au cinéma est toujours le reflet de l'époque où il est fait. Il est rarement historique. Ce n'est pas un hasard si Little Big Man a été tourné pendant la Guerre du Viêt Nam".

Dans les premiers volumes, les auteurs ont du mal à se démarquer de leurs influences : l'histoire n'est qu'« un maigre succédané de Jeremiah Johnson » tandis que Blanc-Dumont reste très inspiré par le travail de Jean Giraud sur Blueberry. Cependant, le dessinateur finit par trouver sa personnalité en affinant son trait tandis que les scénarios de Harlé, qui se teignent de fantastique à partir de La Rivière du vent, amènent le western franco-belge dans la direction encore inédite du « western gothique (...), avec ses cortèges de sortilèges, de pièges, d'angoisses ».


C'est un trappeur et un justicier, spécialiste des jurons en anglais : « Blast it ! », « Good Lord ! », « Jumpin’ Jehosephat », « hell's bells » « Smockin’ Jericho » figurent parmi les plus répétés. Il est surnommé « Jon » par ses compatriotes, et « Cheveux jaunes » par les indiens Oglalas, Wa-pa-shee par l'homme-médecine mandan, bahana, par les Hopis, ou encore Ours Blessé par les Cheyennes qui l'ont capturé.

Il connaît bien les indiens et l'ouest américain. Avant 1854, année du début de ses aventures dans le premier tome, il a passé une partie de son enfance à Fairhaven dans une famille adoptive, les épiciers Cartland, violents avec lui, puis trois ans avec un français, Honoré Chouteau, grâce auquel il peut lire du Baudelaire dans le texte et enfin avec les Indiens Mandans chez qui Chouteau le laisse pour qu'il y soit soigné, puis il rencontre en 1854 les Oglalas et épouse Petite Neige, une indienne, fille de Running Bear, chef de la tribu. Ensemble, ils s'installent dans une cabane et ont un fils. Petite Neige meurt assassinée quand leur fils est encore tout jeune. Pendant une courte période, Cartland sombre dans l'alcool. Son ami Louis, un métis, lui trouve un travail et va lui permettre de refaire surface.

Il travaille parfois à son compte comme trappeur mais, sa bonne connaissance du terrain et sa force physique aidant, il se met également au service de l'armée ou de particuliers. Il est alors tour à tour éclaireur, guide, bûcheron, traducteur… Il se déplace beaucoup dans tout l'ouest des États-Unis : de Saint Louis à San Francisco, de montagnes en déserts.

Contrairement à de nombreux autres héros de western des années 1960-1970, c'est « un homme fragile, épris de justice », ami des indiens. La construction progressive du personnage s'inscrit dans l'évolution des autres héros westerniens des séries Comanche ou Blueberry. D'après Pierre Laurent Dautès, ils sont la proie de conflits psychologiques et moraux que n’ont pas connus [leurs] prédécesseurs, héros aux chemises impeccablement repassées. Comme l’écrit Laurent Guyon : « Les auteurs y développent une vision clairement pessimiste de la nature humaine, rendant inutiles les tentatives du héros pour fuir la violence de la société ou des individus, qui finit toujours par le rattraper ». Jonathan Cartland [...] lui aussi est un héros tourmenté. Trappeur, marié à une indienne qu’il trouve un jour lâchement assassinée, Jonathan Cartland a une personnalité fragile et humaniste. Il doute, il a parfois peur et commet des erreurs et quelques lâchetés.


amicalement

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 3221
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: La Musique OK mais la lecture

Message par gato13 » 27 janvier 2019, 18:45

Merci pour toutes ces infos concernant la série ;)

Amicalement

8-)
Dans la vie y'a deux types de musique : y'a la musique que t'aimes et y'a la musique que t'aimes pas. (Lemmy Kilmister)

Répondre