LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Pour discuter de tout ce qui ne trouve pas sa place ailleurs.
Avatar du membre
Mr a
Membre Sénior
Messages : 6792
Enregistré le : 20 septembre 2011, 17:51
Localisation : entre le siège et l'écran!

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Message par Mr a » 05 novembre 2019, 14:35

hier soir:
Image
de Alejandro González Iñárritu (2014)

D'une audace rare au cinéma,le film de Innaritu est un tour de force visuel et narratif hors du commun qui emporte tout sur son passage...le film,sans aucun plan de coupe visible est un long et unique vrai "faux" plan séquence étourdissant qui laisse le spectateur pantois d'admiration...
Porté par un Michael Keaton au sommet de son art qui trouve son meilleur rôle dans ce personnage d'acteur sur le retour se cherchant une légitimité et une crédibilité et donc un second souffle,"Birdman" est aussi une oeuvre démesurée sur la création artistique en plus d'une immense déclaration d'amour au cinéma par un virtuose de la caméra qui ne compte que des chefs-d'oeuvres à son actif.....absolument brillantissime !!!

8-)
"everyday we make it,we'll make it the best we can"

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 3662
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Message par gato13 » 05 novembre 2019, 15:14

Image
(2019)

Affligeant, désolant, opportuniste et risible à ses dépens, un sixième volet qui continue d'enfoncer la saga dans la médiocrité. Rien à sauver de ce naufrage. Scénario inexistant (7 scénaristes pour pondre cette mélasse), qui plus est remake déguisé du deuxième volet, réalisation sans imagination, dialogues ridicules, sans parler de Linda Hamilton et Arnold Schwarzenegger dont on se demande ce qu'ils sont allé faire dans cette galère. Et dire que James Cameron cautionne ça... :wacko:

:oops: :cry:
Dans la vie y'a deux types de musique : y'a la musique que t'aimes et y'a la musique que t'aimes pas. (Lemmy Kilmister)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 3662
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Message par gato13 » 05 novembre 2019, 15:39

Image
(2001)

Qu'il est dur de succéder à un chef d’œuvre tel que "La planète des singes" réalisé en 1968 par Franklin J. Schaffner. Tim Burton s'y essaye et rate sa cible. Bien que visuellement et techniquement abouti, son film souffre de la difficulté de faire coexister les exigences d'un studio qui attend un blockbuster calibré et la vision d'un cinéaste dont l'univers onirique si marqué en a fait un des auteurs les plus singuliers et touchants de ces trente dernières années. Un résultat bancal, parfois sidérant de beauté, parfois maladroit dans son scénario. Un film mineur dans la carrière de ce magicien qu'est Tim Burton.

8-)
Dans la vie y'a deux types de musique : y'a la musique que t'aimes et y'a la musique que t'aimes pas. (Lemmy Kilmister)

roswell666
Membre Junior
Messages : 21
Enregistré le : 22 février 2009, 21:43
Contact :

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Message par roswell666 » 05 novembre 2019, 22:17

gato13 a écrit :
05 novembre 2019, 15:14
Image
(2019)

Affligeant, désolant, opportuniste et risible à ses dépens, un sixième volet qui continue d'enfoncer la saga dans la médiocrité. Rien à sauver de ce naufrage. Scénario inexistant (7 scénaristes pour pondre cette mélasse), qui plus est remake déguisé du deuxième volet, réalisation sans imagination, dialogues ridicules, sans parler de Linda Hamilton et Arnold Schwarzenegger dont on se demande ce qu'ils sont allé faire dans cette galère. Et dire que James Cameron cautionne ça... :wacko:

:oops: :cry:
Ben étonnamment, même si on est loin des 2 premiers, je me suis surpris à penser que c'était la moins pire des suites. Je n'en attendais rien et c'est peut-être pour ça. J'esperai beaucoup de Tim Miller (la scène de l'autoroute du 1er deadpool...😋) mais bon, en terme d'action sf, depuis Mad max fury road, rien ne peut passer derrière...

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 3662
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Message par gato13 » 06 novembre 2019, 10:54

Image
(1989)

En 1989, Tim Burton offre sa vision de Batman. Pour le meilleur, le cinéaste intègre sa fantaisie, sa folie douce, son imaginaire et sa poésie à cet univers de comics. Visuellement étourdissant, ce "Batman" bénéficie d'une distribution éclatante. Michael Keaton endosse le costume du justicier de Gotham avec classe et sa personnification de Bruce Wayne donne du relief à un personnage bien taciturne. Face à lui, Jack Nicholson incarne un Joker plus vrai que nature. Inquiétant, menaçant, déjanté ou totalement burlesque, tout le génie de l'acteur au service d'une performance hallucinante et mémorable. Kim Basinger, impeccable, complète ce trio de stars. Réussite éclatante, cette adaptation sombre et visionnaire a acquis au fil du temps un statut de film culte. Et que dire de la somptueuse partition de Danny Elfman et des rythmes endiablés de Prince !

GÉNIAL !!!

:wub: :wub: :wub:
Dans la vie y'a deux types de musique : y'a la musique que t'aimes et y'a la musique que t'aimes pas. (Lemmy Kilmister)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 3662
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Message par gato13 » 06 novembre 2019, 14:14

Image
(1992)

Trois ans après le succès critique et publique du premier volet, Tim Burton récidive pour la plus grande joie des fans. Et c'est peu dire que ce deuxième film surpasse le déjà très réussi "Batman". Plus noire, plus tragique, plus torturée, "Batman le défi" est une œuvre désespérée d'une infinie tristesse. Tous les personnages font face à leurs parts d'ombre à commencer par le justicier masqué toujours merveilleusement interprété par le génial Michael Keaton. Face à lui, trois nouveaux personnages hauts en couleur. Catwoman a les traits de la sublime Michelle Pfeiffer dont l'interprétation toute en nuances irradie la pellicule. Danny DeVito compose un Pingouin bouleversant et sauvage à la fois dans un de ses plus beaux rôles. Enfin, l'immense Christopher Walken est machiavélique et fascinant en Max Shreck. Une fois de plus, réalisation et beauté plastique émerveillent. Entre surréalisme et expressionnisme, tout l'imaginaire de ce grand cinéaste poète brille de mille éclats dans ce qui reste encore à ce jour une des plus éblouissantes adaptation de comics à l'écran.

MAGISTRAL !!!

:wub: :wub: :wub: :wub:
Dans la vie y'a deux types de musique : y'a la musique que t'aimes et y'a la musique que t'aimes pas. (Lemmy Kilmister)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 3662
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Message par gato13 » 06 novembre 2019, 14:44

Image
(2003)

Après la déception de la "La planète des singes", Tim Burton renoue avec ses racines et réalise avec "Big Fish" certainement son film le plus personnel, le plus émouvant et le plus poétique de toute sa carrière. Une ode toute entière dédiée aux liens père-fils, à l'imaginaire et à l'idée que l'on se fait de la vie. Que reste-t-il de nous auprès de nos proches, des personnes que l'on a croisé durant notre existence ? La vie ne se résume-t-elle qu'à son réel ou à la carte postale qu'on en fait ? Et que fait-on de l'enfant qui sommeille en chaque adulte ? Toutes ces questions et bien d'autres tissent le brillant scénario de cette merveille visuelle où un Tim Burton en état de grâce se livre comme jamais. Il trouve en Billy Crudup, Ewan McGregor et Albert Finney trois alter ego étincelants et profondément touchants. Fantaisie, enchantement, romanesque, étrangeté, émotion et humour sont au rendez-vous de cette sublime féérie burtonienne.

BOULEVERSANT !!!

:wub: :wub: :wub: :wub:
Dans la vie y'a deux types de musique : y'a la musique que t'aimes et y'a la musique que t'aimes pas. (Lemmy Kilmister)

Avatar du membre
Mr a
Membre Sénior
Messages : 6792
Enregistré le : 20 septembre 2011, 17:51
Localisation : entre le siège et l'écran!

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Message par Mr a » 06 novembre 2019, 18:54

gato13 a écrit :
06 novembre 2019, 14:44
Image
(2003)

Après la déception de la "La planète des singes", Tim Burton renoue avec ses racines et réalise avec "Big Fish" certainement son film le plus personnel, le plus émouvant et le plus poétique de toute sa carrière. Une ode toute entière dédiée aux liens père-fils, à l'imaginaire et à l'idée que l'on se fait de la vie. Que reste-t-il de nous auprès de nos proches, des personnes que l'on a croisé durant notre existence ? La vie ne se résume-t-elle qu'à son réel ou à la carte postale qu'on en fait ? Et que fait-on de l'enfant qui sommeille en chaque adulte ? Toutes ces questions et bien d'autres tissent le brillant scénario de cette merveille visuelle où un Tim Burton en état de grâce se livre comme jamais. Il trouve en Billy Crudup, Ewan McGregor et Albert Finney trois alter ego étincelants et profondément touchants. Fantaisie, enchantement, romanesque, étrangeté, émotion et humour sont au rendez-vous de cette sublime féérie burtonienne.

BOULEVERSANT !!!

:wub: :wub: :wub: :wub:
+1 !!!

8-)
"everyday we make it,we'll make it the best we can"

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 3662
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Message par gato13 » 07 novembre 2019, 15:25

Image
(2019)

Le réalisateur spécialiste es explosions et effets spéciaux Roland Emmerich n'a pas son pareil pour tout dégommer. Spécialisé dans les films SF ou catastrophes (le très réussi "Le jour d'après"), il a très peu abordé jusqu'à ce jour les films historiques ou dramatiques. Et pourtant c'est dans ces deux genres qu'il a réalisé ses meilleurs films que sont "The Patriot" (2000) et "Anonymous" (2011). Et il récidive avec ce spectaculaire et passionnant "Midway". En adoptant et traitant le point de vue des deux camps, le cinéaste fait preuve de pédagogie et s'intéresse autant à la stratégie militaire qu'à la stratégie humaine. Il n'oublie pas pour autant ses personnages principaux auxquels une distribution talentueuse donne du relief. Et quand il s'agit de filmer les scènes de batailles, qu'elles soient aériennes ou navales, le réalisateur emploie les grands moyens. Sa mise en scène magistrale offre des scènes vertigineuses et réellement bluffantes. "Midway" est tout à la fois un film de guerre à grand spectacle mais aussi une histoire à taille humaine.

IMPRESSIONNANT !!!

8-)
Dans la vie y'a deux types de musique : y'a la musique que t'aimes et y'a la musique que t'aimes pas. (Lemmy Kilmister)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 3662
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Message par gato13 » 08 novembre 2019, 15:31

Image
(1994)

Il n'y avait que Tim Burton pour oser filmer un biopic fantasmé sur celui qui a été élu "le plus mauvais réalisateur de tous les temps" à savoir Ed Wood. Et le pari est réussi car le "Ed Wood" de Burton se veut un brillant hommage aux doux rêveurs, aux farfelus, aux excentriques et par dessus tout aux amoureux fous du cinéma. Ne s'attardant pas sur la véracité de tous les faits, le réalisateur préfère raconter la belle amitié qui a uni le cinéaste doux dingue à Bela Lugosi le légendaire interprète du premier Dracula. Tourné dans un noir et blanc somptueux, le film offre à Johnny Depp et Martin Landau deux rôles merveilleux. Tous deux sont exceptionnels et leur alchimie à l'écran est évidente, touchante et euphorisante. Plus qu'un film, "Ed Wood" est un rêve de cinéma, une folie contagieuse, un manifeste de la différence, une déclaration d'amour passionnée aux artistes et bricoleurs qui œuvrent dans l'ombre pour que la magie du 7ème art opère.

SUBLIME !!!

:wub: :wub: :wub: :wub:
Dans la vie y'a deux types de musique : y'a la musique que t'aimes et y'a la musique que t'aimes pas. (Lemmy Kilmister)

Répondre