Deep Purple... and family

Tout ce qui concerne la musique et qui n'est pas directement lié à Marillion...
Répondre
Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 4304
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: Deep Purple... and family

Message par gato13 » 13 septembre 2020, 16:54

Image
(2000)

Septième album studio, "Return of Crystal Karma" est la parfaite combinaison hard-rock/soul funk si chère à Glenn Hughes. Contrairement à "Feel" en 1995, ce "R.O.C.K" a un son moins FM et bénéficie d'une production beaucoup plus organique et énergique. Très rock, ça groove grave, ça pulse et ça joue merveilleusement bien. Autant dire que Glenn Hughes s'en donne à cœur joie et qu'il n'évite pas parfois certains excès en retombant dans ses travers vocaux. Un enthousiasme débordant auquel un peu de retenue ne ferait pas de mal de temps en temps. Pas de la démonstration mais plutôt une joie évidente et un plaisir absolu de pouvoir encore jouer la musique qu'il aime après toutes les épreuves qu'il a traversées. On lui pardonne volontiers ses quelques fioritures et tics vocaux tant le talent est immense et la voix somptueuse.













:wub: :wub: :wub:
Modifié en dernier par gato13 le 15 septembre 2020, 15:32, modifié 1 fois.
Si tu veux contrôler le peuple, commence par contrôler sa musique. (Platon)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 4304
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: Deep Purple... and family

Message par gato13 » 14 septembre 2020, 10:16

Image
(2001)

Huitième album solo de Glenn Hughes, ce "Building the Machine", excellemment produit, confirme l'inspiration du précédent opus. Toujours ce mariage réussi entre hard-rock et groove soul funk. Ici les guitares sont un peu plus mises en valeur. Avec des morceaux rock fantastiques ("Can't Stop the Flood", "Inside", "Out on Me" et "When You Fall"), une reprise classieuse du mythique "I Just Want to Celebrate", un titre pop tendance Toto ("I Will Follow You") et trois somptueuses ballades atmosphériques ("Feels Like Home", "Beyond the Numb" et "Big Sky"), cet album est une réussite majeure de plus dans la carrière solo de "The Voice of Rock" !



















:wub: :wub: :wub: :wub: :wub: :wub:
Si tu veux contrôler le peuple, commence par contrôler sa musique. (Platon)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 4304
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: Deep Purple... and family

Message par gato13 » 18 septembre 2020, 15:04

Image
(2003)

Neuvième album studio de Glenn Hughes, ce "Songs in the Key of Rock" fait partie des tous meilleurs opus du bassiste/chanteur. C'est la parfaite combinaison hard-rock, soul et pop. En termes de qualité il rejoint les fantastiques "From Now On", "Addiction", "The Way It Is" et "Building The Machine". Cet album contient avec "Higher Places" et "Written All Over Your Face" deux titres marquants parmi les plus beaux de sa carrière solo. La production est énergique, très seventies, sans fioritures. Avec ce très réussi "Songs in the Key of Rock", Glenn Hughes signe un grand album de rock !



















:wub: :wub: :wub: :wub: :wub: :wub: :wub: :wub:
Si tu veux contrôler le peuple, commence par contrôler sa musique. (Platon)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 4304
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: Deep Purple... and family

Message par gato13 » 29 septembre 2020, 11:27

Image
(2005)

Dixième album studio de Glenn Hughes, ce "Soul Mover", à la très belle pochette, est souvent dénigré voire mal aimé. Il suit le fantastique "Songs in the Key of Rock". Le bassiste et chanteur est entouré du toujours fidèle J.J. Marsh (guitares) et d'anciens membres des Red Hot Chili Peppers, à savoir Chad Smith (batterie) et Dave Navarro (guitares sur certains titres). Autant dire que ça pulse grave (les géniales "She Moves Ghostly" et "Dark Star") et que cela donne une couleur un peu plus soul que sur le précédent album. L'aspect rock n'est pour autant pas oublier comme en témoignent les réussies et mélodiques "Soul Mover", "Orion", "Change Yourself", "Let it Go" et "Miss Little Insane". L'album finit en beauté avec les superbes "Last Mistake" et "Don't Let Me Bleed". Des titres efficaces, une interprétation irréprochable et une production impeccable font de ce "Soul Mover" un grand album à ne surtout pas négliger.





















:wub: :wub: :wub: :wub: :wub: :wub: :wub: :wub:
Si tu veux contrôler le peuple, commence par contrôler sa musique. (Platon)

Répondre