LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Pour discuter de tout ce qui ne trouve pas sa place ailleurs.
Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 5026
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Message par gato13 » 09 juillet 2021, 14:38

Image
(1972)

Image
(1974)

Deux comédies irrésistibles portées par le génie comique et lunaire de Pierre Richard, le charme et la drôlerie de Mireille Darc et l'immense talent de Bernard Blier, Jean Rochefort, Jean Carmet, Michel Duchaussoy et Paul Le Person. Des scénarios malins et des dialogues savoureux signés Francis Veber formidablement mis en valeur par un Yves Robert au sommet de son art burlesque. Intemporels et cultes, "Le grand blond avec une chaussure noire" et "Le retour du grand blond" portent haut l'étendard de la comédie française des années 50 à 80, période de gloire d'un cinéma dit populaire qui rimait très souvent avec exigence, savoir-faire et qualité. Toute une époque !

DÉSOPILANT !!!

:wub: :wub: :wub: :wub: :wub: :wub: :wub: :wub:
La vie sans musique est tout simplement une erreur, une fatigue, un exil. (Friedrich Nietzsche)

Avatar du membre
Mr a
Membre Sénior
Messages : 7737
Enregistré le : 20 septembre 2011, 17:51
Localisation : entre le siège et l'écran!

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Message par Mr a » 11 juillet 2021, 13:20

Hier soir:
Image
de James Mangold (2017)

Mon avis ici :arrow: viewtopic.php?f=11&t=1299&p=35291&hilit ... old#p35291

8-)
"Make it count"

Avatar du membre
Mr a
Membre Sénior
Messages : 7737
Enregistré le : 20 septembre 2011, 17:51
Localisation : entre le siège et l'écran!

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Message par Mr a » 12 juillet 2021, 16:30

Hier soir:
Image
de Ryûhei Kitamura (2018)

Ryuhei Kitamura n'a pas l'habitude de faire dans la dentelle ("Midnight meat train","Azumi","Versus")...il le prouve une fois de plus avec cette série B ultra gore et violente qui manque cruellement d'originalité et de finesse....Kitamura veut en mettre plein la vue et choquer pour choquer avec un résultat en demie teinte...plombé par une fin passablement ridicule,"Downrange" s'avère tout juste être un honnête survival qui respecte un cahier des charges calibré et trop classique....Dommage car le postulat de départ,certes simple,aurait mérité un traitement plus efficace !

8-)
"Make it count"

Avatar du membre
Mr a
Membre Sénior
Messages : 7737
Enregistré le : 20 septembre 2011, 17:51
Localisation : entre le siège et l'écran!

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Message par Mr a » 14 juillet 2021, 17:22

Aujourd'hui:
Image
de David Yarovesky (2019)

Avec son scénario original et surprenant mêlant film de super-héros et film d'horreur,ses scènes gores très réussies et son côté décalé,"Brightburn" avait tout du film culte en devenir...mais le manque de rythme flagrant de la réalisation,le manque de profondeur des personnages et le manque de terreur pure font de ce film produit par James Gunn ("Horribilis","Les gardiens de la galaxie" et le prochain "Suicide Squad") une simple petit série B certes sympathique et efficace mais au final assez décevante....

8-)
"Make it count"

Avatar du membre
Mr a
Membre Sénior
Messages : 7737
Enregistré le : 20 septembre 2011, 17:51
Localisation : entre le siège et l'écran!

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Message par Mr a » 16 juillet 2021, 09:49

Hier soir:
Image
de Yann Demange (2019)

L'hallucinante histoire vraie de Rick Wershe Jr,adolescent de 15 ans qui fût informateur pour le FBI pour faire tomber des dealers,puis devint dealer lui-même avant d'être trahi par les fédéraux....
Formidable reconstitution des années 80 et surtout de la ville de Détroit,véritable "personnage" central du film,"White boy Rick" est un polar social puissant doublé d'un drame émouvant qui dépeint une Amérique oubliée,qui tente de s'en sortir par tous les moyens et qui rêve d'un monde meilleur...très noir,porté par une interprétation sans faute de Mathew McConaughey et surtout par l'interprétation impressionnante de justesse et de vérité du jeune Richie Meritt,"White boy Rick" est un film fascinant qui n'est pas sans rappeler un certain "Donnie Brasco"..... Génial !!!

8-)
"Make it count"

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 5026
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Message par gato13 » 24 juillet 2021, 11:09

Image
(1958)

"Maigret tend un piège" marque la première apparition de Jean Gabin sous les traits du célèbre commissaire. Merveilleusement réalisé par Jean Delannoy et sublimé par un noir et blanc au style impressionniste renforçant le sentiment d'angoisse et de tension, le film bénéficie d'un scénario impeccable et des formidables dialogues signés Michel Audiard. Jean Gabin est impérial et il est magistralement accompagné d'Annie Girardot, Jean Desailly, Lucienne Bogaert et Lino Ventura. Il endossera à nouveau le costume du commissaire dans "Maigret et l'affaire Saint-Fiacre" (1959) et "Maigret voit rouge" (1963).

SUPERBE !!!

:wub: :wub: :wub: :wub: :wub: :wub:
La vie sans musique est tout simplement une erreur, une fatigue, un exil. (Friedrich Nietzsche)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 5026
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Message par gato13 » 28 juillet 2021, 11:24

Image
(1964)

Un an après "Les tontons flingueurs", Georges Lautner, Michel Audiard, Lino Ventura, Bernard Blier et Francis Blanche se retrouvent pour cette parodie de film d'espionnage. Nouvelle venue au sein de l'équipe, Mireille Darc fait des merveilles et s'intègre avec classe et humour dans cet univers loufoque, délirant où le principal mot d'ordre est : on s'amuse. Ça se voit et ça s'entend à l'écran. Des dialogues savoureux, une mise en scène explosive et un festival de scènes plus déjantées les unes que les autres. Un bonheur pour les zygomatiques et la preuve irréfutable que George Lautner est bel et bien l'un des très grands réalisateurs du cinéma français populaire de qualité. À voir et revoir sans aucune modération !

CULTISSIME !!!

:wub: :wub: :wub: :wub: :wub: :wub:
La vie sans musique est tout simplement une erreur, une fatigue, un exil. (Friedrich Nietzsche)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 5026
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Message par gato13 » 29 juillet 2021, 13:08

Image
(1952)

Une reconstitution minutieuse, un scénario admirable, une mise en scène parfaite et une interprétation bouleversante font de "Casque d'Or" un monument du cinéma français. Devant la caméra de Jacques Becker, Simone Signoret, Serge Reggiani, Claude Dauphin et Raymond Bussières sont magnifiques. Soixante dix ans après sa sortie, "Casque d'Or" conserve son aura de film inoubliable et incontournable de notre patrimoine.

CHEF D’ŒUVRE !!!

:wub: :wub: :wub: :wub: :wub: :wub: :wub: :wub:
La vie sans musique est tout simplement une erreur, une fatigue, un exil. (Friedrich Nietzsche)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 5026
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Message par gato13 » 29 juillet 2021, 22:31

Image
(1966)

"La vie de château" est le premier long métrage réalisé par Jean-Paul Rappeneau. On y trouve déjà tout ce qui fera la quintessence et la réussite de son cinéma. Un scénario parfait, des dialogues savoureux, une mise en scène précise, une photographie soignée, un rythme enlevé, du rire, de la comédie, de l'aventure, de l'émotion et des interprètes magnifiques. Catherine Deneuve, Philippe Noiret, Pierre Brasseur et Henri Garcin sont épatants. Sublimé par la musique de Michel Legrand, "La vie de château", c'est du beau cinéma qui rappelle les heures de gloire des grandes comédies hollywoodiennes et qui prouve que le cinéma français pouvait aussi s'enorgueillir d'un savoir-faire prestigieux dont Jean-Paul Rappeneau fût l'un des meilleurs et des plus précieux artisans. La suite de sa carrière allait le prouver avec éclat.

VIREVOLTANT !!!

:wub: :wub: :wub: :wub: :wub: :wub:
La vie sans musique est tout simplement une erreur, une fatigue, un exil. (Friedrich Nietzsche)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 5026
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Message par gato13 » 30 juillet 2021, 15:40

Image
(1971)

Deuxième réalisation de Jean-Paul Rappeneau, "Les mariés de l'An Deux" réunit Jean-Paul Belmondo, Marlène Jobert, Sami Frey, Laura Antonelli, Michel Auclair, Pierre Brasseur et Julien Guiomar. Comédie romantique historique, le film est un fleuron du cinéma français d'aventure des années 70 et confirme la maestria de son metteur en scène. Un scénario parfaitement écrit, des dialogues virevoltants, une énergie communicatrice, un rythme effréné et une photographie sublime. Une interprétation haut de gamme et une partition magique signée Michel Legrand. Du cinéma de grande classe qui se revoit toujours avec autant de plaisir.

MERVEILLEUX !!!

:wub: :wub: :wub: :wub: :wub: :wub:
La vie sans musique est tout simplement une erreur, une fatigue, un exil. (Friedrich Nietzsche)

Répondre