STAR WARS

Pour discuter de tout ce qui ne trouve pas sa place ailleurs.
Répondre
Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 4965
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: STAR WARS

Message par gato13 » 08 novembre 2020, 22:37

Image

Vu les six premiers épisodes de la saison 1. Quel ennui, il ne se passe rien. Scénario anémique, réalisation d'une platitude sidérale. Les trames de chaque épisode se ressemble : le Mandalorian arrive quelque part, il confie à quelqu'un qui passait par là l'enfant dont il a hérité bien malgré lui, il dézingue à tout va, il récupère le mouflet (mignon tout plein, bébé Yoda en devenir seul personnage attachant) et il repart à bord de son vaisseau là où le conduira le scénariste (ou opérateur d'agence de voyages galactiques) pour l'épisode suivant. Quant à la musique, il n'y en aurait pas cela ferait le même effet. Ennuyeuse et soporifique au possible. Aucun souffle épique, aucune envergure galactique, "The Mandalorian", western à la sauce spatiale, c'est "L'homme sans nom" cher à Clint Eastwood revu et corrigé dans l'univers Star Wars. Sauf que tous les films où Clint Eastwood interprète ce personnage sont des chefs d’œuvre et que cette série n'est qu'une coquille vide. Décidément, la force est de moins en moins avec eux.

:oops:
Une nation qui produit de jour en jour des hommes stupides achète à crédit sa propre mort spirituelle. (Martin Luther King)

Avatar du membre
Le Nobre
Membre Sénior
Messages : 566
Enregistré le : 31 mars 2006, 09:41
Contact :

Re: STAR WARS

Message par Le Nobre » 09 novembre 2020, 10:18

Effectivement ça se traîne lourdement... Bébé Yoda semble n'être qu'un alibi marketing de plus.

Voici sinon ce que je pense de l'épisode 9 et de la trilogie récemment achevée par Disney...

LES AVENTURES DE REY KENNEDY
J'ai voulu y croire. Détestant par principe ce système de meute qui se lance et se déchaîne sans réfléchir, à l'heure des réseaux sociaux, sur toute forme d'entreprise, j'ai vraiment donné toutes ses chances à cette trilogie Star Wars. Initiée d'ailleurs par George Lucas lui-même, lorsqu'il a vendu Lucasfilms à Disney et remis les clefs à celle qui l'avait jusqu'alors secondé : Kathleen Kennedy. Sur le papier, rien n'interdisait une suite réussie. Bien sûr on a su plus tard que les graines semées par George avaient très vite été écartées au profit d'un nouveau scénario. Cette Etoile de la mort en lambeaux découverte dans cet épisode IX devait l'être dans le VII, par exemple. Rien de bien criminel au fond. Ce qui est criminel, et que l'on sait maintenant, c'est que depuis le départ, Kennedy ment au public. Son discours officiel sur "l'idée globale développée depuis le départ pour les trois films" c'est du bullshit. Il n'y a jamais eu d'idée globale. Elle a avancé au doigt mouillé épisode par épisode, essorant les scripts et les équipes de scénaristes. Pour preuve, la récente interview donnée par Daisy Ridley en septembre 2020 : “AU DÉPART, IL Y AVAIT BIEN L’IDÉE D’UN LIEN DE PARENTÉ AVEC OBI-WAN. PUIS FINALEMENT IL Y A EU CETTE INTRIGUE QU’ELLE N’ÉTAIT EN FAIT PERSONNE. ET QUAND EST ARRIVÉ L’EPISODE IX, J.J. ABRAMS M’A PITCHÉ LE SCÉNARIO EN ME DISANT QUE REY ÉTAIT LA PETITE FILLE DE PALPATINE ET J’AI ADORÉ CE CHOIX. MAIS DEUX SEMAINES PLUS TARD, IL M’A DIT QU’IL N’ÉTAIT PAS SÛR DE PARTIR DANS CETTE DIRECTION. ET JUSQU’À CE QU’ON DÉBUTE LE TOURNAGE, JE N’ÉTAIS PAS SÛRE DE LA DÉCISION FINALE”. Il est bien évident que si tout cela avait été "pensé", comme Kathleen Kennedy le laisse entendre, JJ Abrams n'aurait pas été contraint de débuter l'épisode IX par ce déroulant annonçant le retour de Palpatine !! Il est bien évident qu'une histoire savamment découpée aurait préparé ce tournant majeur de l'intrigue. Dès l'épisode VII, une courte scène aurait montré que Snoke, apparemment surpuissant, rendait en fait des comptes à une autorité supérieure, restant dans l'ombre. Puis dans le VIII, une fois Snoke trahi par Kylo Ren, la même autorité supérieure serait réapparue, toujours cachée, en fin de film, pour donner des ordres, augurant de l'épisode IX, au général de la flotte cachée sur Exegol. Ainsi, le déroulant du IX n'aurait eu qu'à annoncer que Kylo Ren se rendait dans une région mystérieuse suite à la réception de messages émanant d'une voix qu'on croyait éteinte. Le spectateur aurait encore ignoré qu'il s'agissait de Palpatine. Ensuite Kylo Ren arrivait sur Mustafar, que l'on nommait clairement, contrairement à ce qui est fait dans le IX, il découvrait les ruines du château de Vador, affrontait le force ghost Sith de Vador et s'emparait de l'holocron, au lieu de le trouver dans une boîte au milieu d'une forêt non identifiée... Ainsi son arrivée sur Exegol conservait tout son sel... Mais non, tout cela n'est pas à la portée de gens qui ont en charge la suite de la saga la plus populaire de l'histoire du cinéma. Non, si vous voulez un scénario complet, il faut lire le livre du film !!! Voilà ce que propose Disney !!

Il semble, à en croire de nombreuses informations ayant circulé sur cette "ascension" de Skywalker, que Kathleen Kennedy ait fait couper nombre de scènes que JJ Abrams avait prévues, pour tenter de cimenter une trilogie partie, par sa faute, dans deux directions opposées dans les épisodes VII et VIII. Il est notoire qu'Hayden Christensen a tourné des scènes, toutes coupées. Que les force ghosts des grands maîtres Jedi devaient apparaître, notamment aux côtés de Rey dans la scène finale, coupés ! Que Palpatine avait un apprenti, coupé ! Tout cela était moins important que de consacrer du temps à des personnages fondamentaux comme cette supposée fille de Lando Calrissian (cela n'est PAS dit dans le film, au spectateur de deviner !) qui fait du cheval galactique sur des vaisseaux !!

Depuis la sortie du film, on vu apparaître aussi ce qu'avait prévu son réalisateur initial : Colin Trevorrow, écarté car selon Kathleen Kennedy "il partait dans une direction trop différente mais c'est normal, il était désavantagé car il n'avait pas participé aux réunions initiales de l'episode VII établissant la (fameuse) trame globale des films". Si cette trame avait bien existé, elle savait donc AVANT d'engager Trevorrow qu'il n'avait pas participé à sa conception. Dans ce cas pourquoi l'avoir engagé ??? Tout cela n'est que pure invention, voilà la vérité !!!
En tous cas, il y a là aussi de quoi nourrir de vrais regrets. Visuellement il y avait des idées magnifiques, comme la planète de Poe, ou la bataille finale de Coruscant, ou encore le hara kiri du General Hux, qui allait donc au bout de son fanatisme, affiché de façon si grossière dans le VII, au lieu d'annoncer d'un seul coup à Finn et Poe dans le IX : c'est moi le traître !!! Et les deux qui lui répondent : "je le savais" !!! Ils ont bien de la chance. Sans doute l'ont-ils appris juste avant de tourner la scène...

Bref, malgré tous les efforts de JJ Abrams, sapés par les coupes assassines de Kennedy, il est impossible dans un film réduit à 2h20 au lieu des 2h40 (Abrams aurait même aimé deux films pour bien conclure la saga) prévus initialement de rattraper toutes les incohérences des deux précédents, et d'apporter toutes les réponses aux questions soulevées. Il est normal de consacrer 3h au dernier Avengers mais pour clouter les 9 Star Wars, on ne va quand même pas s'éterniser !!! Vous ne saurez donc pas comment Palpatine est revenu, comment il a survécu, ce qu'il fabrique sur Exegol, ce qu'est exactement cette arène peuplée de fidèles (morts-vivants ?), comment il a "fait" Snoke, d'où venait Snoke. Vous ne saurez pas non plus comment il est possible que Han Solo, vendu comme un "souvenir" dans la scène où il apparaît à Kylo Ren, peut savoir, tel un force ghost jedi, que Leia vient de mourir. Pourquoi Finn a tout d'un coup une sensibilité à la force. A quoi bon expliquer tout cela puisqu'on ne sait déjà pas comment le Premier Ordre a été constitué, comment ces hordes de Stormtroopers et ces armées gigantesques ont pu naître dans les ruines de l'Empire, ni ce que Finn et Rose sont allés faire dans le VIII sur Canto Bight pour ne jamais entrer en contact avec le maître du décryptage, tomber sur un type qui pouvait s'évader quand il le voulait de sa cellule mais attendait leur arrivée pour le faire (!!!), et libérer des chevaux... Quant au gamin au balais, il doit encore se demander ce qu'il faisait dans son hangar sous les étoiles... Tout comme Maz Kanata ne saura jamais pourquoi diable elle est passée du statut de Yoda femelle dans le VII à celui de placardisée en chef dans les VIII et IX !! Si,enfin, quelqu'un est capable de nous dire en quoi les chevaliers de Ren présentaient un quelconque intérêt, qu'il se manifeste sans crainte !

Mais il fallait à tout ce fatras de non sens un bouquet final, ils l'ont osé dans le VIII avec Leia volant dans l'espace, et dans le IX avec ce Rey... Skywalker, sorti du fin fond des poubelles galactiques.

Rien de majeur à redire donc sur le spectacle visuel proposé (quoique bien peu inventif si l'on repense à la prélogie) mais pour le reste, cette trilogie restera la référence absolue en matière de félonie scénaristique !

A+

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 4965
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: STAR WARS

Message par gato13 » 09 novembre 2020, 11:02

Le Nobre a écrit :
09 novembre 2020, 10:18
Effectivement ça se traîne lourdement... Bébé Yoda semble n'être qu'un alibi marketing de plus.

Voici sinon ce que je pense de l'épisode 9 et de la trilogie récemment achevée par Disney...

LES AVENTURES DE REY KENNEDY
J'ai voulu y croire. Détestant par principe ce système de meute qui se lance et se déchaîne sans réfléchir, à l'heure des réseaux sociaux, sur toute forme d'entreprise, j'ai vraiment donné toutes ses chances à cette trilogie Star Wars. Initiée d'ailleurs par George Lucas lui-même, lorsqu'il a vendu Lucasfilms à Disney et remis les clefs à celle qui l'avait jusqu'alors secondé : Kathleen Kennedy. Sur le papier, rien n'interdisait une suite réussie. Bien sûr on a su plus tard que les graines semées par George avaient très vite été écartées au profit d'un nouveau scénario. Cette Etoile de la mort en lambeaux découverte dans cet épisode IX devait l'être dans le VII, par exemple. Rien de bien criminel au fond. Ce qui est criminel, et que l'on sait maintenant, c'est que depuis le départ, Kennedy ment au public. Son discours officiel sur "l'idée globale développée depuis le départ pour les trois films" c'est du bullshit. Il n'y a jamais eu d'idée globale. Elle a avancé au doigt mouillé épisode par épisode, essorant les scripts et les équipes de scénaristes. Pour preuve, la récente interview donnée par Daisy Ridley en septembre 2020 : “AU DÉPART, IL Y AVAIT BIEN L’IDÉE D’UN LIEN DE PARENTÉ AVEC OBI-WAN. PUIS FINALEMENT IL Y A EU CETTE INTRIGUE QU’ELLE N’ÉTAIT EN FAIT PERSONNE. ET QUAND EST ARRIVÉ L’EPISODE IX, J.J. ABRAMS M’A PITCHÉ LE SCÉNARIO EN ME DISANT QUE REY ÉTAIT LA PETITE FILLE DE PALPATINE ET J’AI ADORÉ CE CHOIX. MAIS DEUX SEMAINES PLUS TARD, IL M’A DIT QU’IL N’ÉTAIT PAS SÛR DE PARTIR DANS CETTE DIRECTION. ET JUSQU’À CE QU’ON DÉBUTE LE TOURNAGE, JE N’ÉTAIS PAS SÛRE DE LA DÉCISION FINALE”. Il est bien évident que si tout cela avait été "pensé", comme Kathleen Kennedy le laisse entendre, JJ Abrams n'aurait pas été contraint de débuter l'épisode IX par ce déroulant annonçant le retour de Palpatine !! Il est bien évident qu'une histoire savamment découpée aurait préparé ce tournant majeur de l'intrigue. Dès l'épisode VII, une courte scène aurait montré que Snoke, apparemment surpuissant, rendait en fait des comptes à une autorité supérieure, restant dans l'ombre. Puis dans le VIII, une fois Snoke trahi par Kylo Ren, la même autorité supérieure serait réapparue, toujours cachée, en fin de film, pour donner des ordres, augurant de l'épisode IX, au général de la flotte cachée sur Exegol. Ainsi, le déroulant du IX n'aurait eu qu'à annoncer que Kylo Ren se rendait dans une région mystérieuse suite à la réception de messages émanant d'une voix qu'on croyait éteinte. Le spectateur aurait encore ignoré qu'il s'agissait de Palpatine. Ensuite Kylo Ren arrivait sur Mustafar, que l'on nommait clairement, contrairement à ce qui est fait dans le IX, il découvrait les ruines du château de Vador, affrontait le force ghost Sith de Vador et s'emparait de l'holocron, au lieu de le trouver dans une boîte au milieu d'une forêt non identifiée... Ainsi son arrivée sur Exegol conservait tout son sel... Mais non, tout cela n'est pas à la portée de gens qui ont en charge la suite de la saga la plus populaire de l'histoire du cinéma. Non, si vous voulez un scénario complet, il faut lire le livre du film !!! Voilà ce que propose Disney !!

Il semble, à en croire de nombreuses informations ayant circulé sur cette "ascension" de Skywalker, que Kathleen Kennedy ait fait couper nombre de scènes que JJ Abrams avait prévues, pour tenter de cimenter une trilogie partie, par sa faute, dans deux directions opposées dans les épisodes VII et VIII. Il est notoire qu'Hayden Christensen a tourné des scènes, toutes coupées. Que les force ghosts des grands maîtres Jedi devaient apparaître, notamment aux côtés de Rey dans la scène finale, coupés ! Que Palpatine avait un apprenti, coupé ! Tout cela était moins important que de consacrer du temps à des personnages fondamentaux comme cette supposée fille de Lando Calrissian (cela n'est PAS dit dans le film, au spectateur de deviner !) qui fait du cheval galactique sur des vaisseaux !!

Depuis la sortie du film, on vu apparaître aussi ce qu'avait prévu son réalisateur initial : Colin Trevorrow, écarté car selon Kathleen Kennedy "il partait dans une direction trop différente mais c'est normal, il était désavantagé car il n'avait pas participé aux réunions initiales de l'episode VII établissant la (fameuse) trame globale des films". Si cette trame avait bien existé, elle savait donc AVANT d'engager Trevorrow qu'il n'avait pas participé à sa conception. Dans ce cas pourquoi l'avoir engagé ??? Tout cela n'est que pure invention, voilà la vérité !!!
En tous cas, il y a là aussi de quoi nourrir de vrais regrets. Visuellement il y avait des idées magnifiques, comme la planète de Poe, ou la bataille finale de Coruscant, ou encore le hara kiri du General Hux, qui allait donc au bout de son fanatisme, affiché de façon si grossière dans le VII, au lieu d'annoncer d'un seul coup à Finn et Poe dans le IX : c'est moi le traître !!! Et les deux qui lui répondent : "je le savais" !!! Ils ont bien de la chance. Sans doute l'ont-ils appris juste avant de tourner la scène...

Bref, malgré tous les efforts de JJ Abrams, sapés par les coupes assassines de Kennedy, il est impossible dans un film réduit à 2h20 au lieu des 2h40 (Abrams aurait même aimé deux films pour bien conclure la saga) prévus initialement de rattraper toutes les incohérences des deux précédents, et d'apporter toutes les réponses aux questions soulevées. Il est normal de consacrer 3h au dernier Avengers mais pour clouter les 9 Star Wars, on ne va quand même pas s'éterniser !!! Vous ne saurez donc pas comment Palpatine est revenu, comment il a survécu, ce qu'il fabrique sur Exegol, ce qu'est exactement cette arène peuplée de fidèles (morts-vivants ?), comment il a "fait" Snoke, d'où venait Snoke. Vous ne saurez pas non plus comment il est possible que Han Solo, vendu comme un "souvenir" dans la scène où il apparaît à Kylo Ren, peut savoir, tel un force ghost jedi, que Leia vient de mourir. Pourquoi Finn a tout d'un coup une sensibilité à la force. A quoi bon expliquer tout cela puisqu'on ne sait déjà pas comment le Premier Ordre a été constitué, comment ces hordes de Stormtroopers et ces armées gigantesques ont pu naître dans les ruines de l'Empire, ni ce que Finn et Rose sont allés faire dans le VIII sur Canto Bight pour ne jamais entrer en contact avec le maître du décryptage, tomber sur un type qui pouvait s'évader quand il le voulait de sa cellule mais attendait leur arrivée pour le faire (!!!), et libérer des chevaux... Quant au gamin au balais, il doit encore se demander ce qu'il faisait dans son hangar sous les étoiles... Tout comme Maz Kanata ne saura jamais pourquoi diable elle est passée du statut de Yoda femelle dans le VII à celui de placardisée en chef dans les VIII et IX !! Si,enfin, quelqu'un est capable de nous dire en quoi les chevaliers de Ren présentaient un quelconque intérêt, qu'il se manifeste sans crainte !

Mais il fallait à tout ce fatras de non sens un bouquet final, ils l'ont osé dans le VIII avec Leia volant dans l'espace, et dans le IX avec ce Rey... Skywalker, sorti du fin fond des poubelles galactiques.

Rien de majeur à redire donc sur le spectacle visuel proposé (quoique bien peu inventif si l'on repense à la prélogie) mais pour le reste, cette trilogie restera la référence absolue en matière de félonie scénaristique !

A+
Amen ! Entièrement d'accord avec toi, tout est parfaitement argumenté et bien écrit ;)

Les heures passées à regarder les bonus de cette trilogie figurant sur le coffret sorti récemment m'ont :
-donner de l'urticaire
-mis en colère
-fait pleurer de détresse
-mourir de rire
-donner des boutons
-filer une crise de foie...

La production et Miss Kathleen Kennedy ont totalement foiré et gâché cette trilogie car :
-elle n'en avait rien à foutre de la légion de fans et surtout des plus anciens, ceux qui ont grandi avec
-il fallait absolument viser un public ado voire pré-pubère car c'est bien connu les vieux ne vont pas au ciné
-il fallait surtout faire preuve de démagogie et ne vexer aucune communauté (ah ce baiser à la fin de l'épisode IX...) qui puisse rapporter gros en terme de dollars, yens et autres...
-certains suivent les cours de la bourse, Kathleen Kennedy et Disney suivent les bashings sociaux et tous les réseaux qui en découlent afin de connaître d'où vient le vent
-confier la réalisation du second épisode à un duo cinéaste/producteur qui n'avait, au gré de leurs humeurs, que pour seul but de détruire le passé sans tenir compte des conseils de l'acteur concerné
-faire plaisir à tout le monde et ne vexer personne : Oscar Isaac se plaignant que son personnage de Poe Dameron devait disparaitre dans l'épisode VII va voir J. J. Abrams et lui confie que dans les trois derniers films qu'il venait de tourner il mourrait et qu'il en avait un peu marre de cette situation. Pas de souci, ton personnage va vivre...

Voir ces bonus est une mine d'or pour celles et ceux qui veulent connaître les responsables d'un tel gâchis et désastre scénaristique. Une trilogie faîte en dépit du bon sens miroir d'une société qui se veut politiquement correcte, d'une société aux mains de puissants lobbys décidant de ce qui est bien et de ce qui ne l'est pas. À vouloir ratisser large, à vouloir plaire à tout le monde et éviter de se mettre des communautés à dos, ils ont oublié l'essentiel : écrire une histoire qui tienne la route, une histoire universelle et humaine. Ce qu'avait très bien réussi George Lucas en 1977 et qu'il a bafoué en se vendant à Disney. Autre temps autre mœurs...

8-)
Une nation qui produit de jour en jour des hommes stupides achète à crédit sa propre mort spirituelle. (Martin Luther King)

Avatar du membre
Le Nobre
Membre Sénior
Messages : 566
Enregistré le : 31 mars 2006, 09:41
Contact :

Re: STAR WARS

Message par Le Nobre » 09 novembre 2020, 11:32

En même temps, Disney peut sortir des bons films, Rogue One en est un. Il faut juste que le financier laisse travailler l'artistique... Tout tient dans ce "juste"...
Le pire c'est qu'il y a des idées intéressantes dans cette trilogie, mais la plupart du temps elles finissent par ne mener nulle part !
Prenons par exemple le sacrifice que Finn s'apprête à faire quand il fonce sur l'ennemi à la fin du VIII, voilà un beau climax, mais non, non seulement on l'empêche et en plus on le dissout dans l'acide d'un baiser ridicule donné par un personnage sans aucun intérêt nommé Rose.
L'episode VIII, s'il avait été précédé d'un début et d'une suite pensés à l'avance, était intéressant sur certains aspects. L'échec des Jedi, leur arrogance, leurs mythes dépassés, tout cela pouvait secouer la saga, la faire évoluer. Mais pas comme ça, pas avec un traitement aussi grotesque, suivi d'un reniement total dans le IX...

Pour moi la vraie grande idée aurait été de tout baser sur Darth Plagueis, que Palpatine pensait avoir terrassé. Mais ce n'est qu'un songe parmi tant d'autres dans cette galaxie, far far away...

A+

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 4965
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: STAR WARS

Message par gato13 » 09 novembre 2020, 11:39

J'adore "Rogue One". Voilà un bel exemple où l'artistique a primé sur le financier et le résultat se voit à l'écran. Un grand film avec de superbes personnages, un scénario intelligent, une mise en scène efficace, des scènes extraordinaires, un climax émouvant et une scène mythique !

8-)
Modifié en dernier par gato13 le 09 novembre 2020, 14:15, modifié 1 fois.
Une nation qui produit de jour en jour des hommes stupides achète à crédit sa propre mort spirituelle. (Martin Luther King)

Avatar du membre
Le Nobre
Membre Sénior
Messages : 566
Enregistré le : 31 mars 2006, 09:41
Contact :

Re: STAR WARS

Message par Le Nobre » 09 novembre 2020, 13:34

Et le tout sans combat de sabre laser, comme quoi quand l'histoire est bonne...

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 4965
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: STAR WARS

Message par gato13 » 29 novembre 2020, 22:32

Image

Image

Image

L'homme derrière le masque, David Prowse s'est éteint...
Une nation qui produit de jour en jour des hommes stupides achète à crédit sa propre mort spirituelle. (Martin Luther King)

Répondre