With Friends From The Orchestra CD

La musique de Marillion...
Répondre
Hysterick62
Membre Sénior
Messages : 203
Enregistré le : 22 septembre 2012, 20:29

Re: With Friends From The Orchestra CD

Message par Hysterick62 » 05 novembre 2019, 19:19

Et bien moi je n'ai pas commandé cet "album", de même que je n'avais pas commandé L=M et que je ne commande pas les albums remasterisés. Pour moi Marillion est un groupe de scène. Les albums studio fournissent une matière première certes intéressante mais qui trouve définitivement sa forme et son relief en live. Je suis incapable de citer un morceau dont je préfère la version studio à la version live.
Et à mes yeux, en live, Marillion n'a rien perdu de sa magie. Il n'y a qu'à se remémorer le zénith 2017... avec les musiciens en question. Cette association est certes petit bras (je regrette aussi qu'ils n'aient jamais tenté de jouer avec des choeurs) mais elle atteste d'une volonté de se renouveler au même titre que l'importance plus grande donnée aux visuels.
Quant à savoir si sur le plan de la composition Marillion est en déclin, je considère que FEAR est l'un de leurs meilleurs opus après Brave et Marbles. Et j'espère bien que la confiture sera au moins aussi bonne en 2021.

chti marillion
Membre Sénior
Messages : 511
Enregistré le : 30 mars 2006, 13:07
Localisation : aylesbury
Contact :

Re: With Friends From The Orchestra CD

Message par chti marillion » 06 novembre 2019, 10:50

elihah a écrit :
05 novembre 2019, 17:01
Tout pareil comme. Un peu de nerfs, que diable, et qu'on n'entende pas que h et son piano, quoi....
+1 marre du h natural ! :mrgreen:

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 3733
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: With Friends From The Orchestra CD

Message par gato13 » 06 novembre 2019, 11:01

Apparemment le retour sur cet album est plutôt positif si l'on en croit ce qui est posté sur les newsletters du groupe...
... ou bien le management du groupe ne retient que ce qui lui fait plaisir... :?
... ou alors les fans français comme moi sont des râleurs jamais contents... :lol:
... ou alors on est les seuls à dire tout haut...
... il serait bien que le groupe entende le positif comme le négatif et de ce fait rende compte de tous les avis ;)

8-)
Dans la vie y'a deux types de musique : y'a la musique que t'aimes et y'a la musique que t'aimes pas. (Lemmy Kilmister)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 3733
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: With Friends From The Orchestra CD

Message par gato13 » 06 novembre 2019, 11:04

chti marillion a écrit :
06 novembre 2019, 10:50
elihah a écrit :
05 novembre 2019, 17:01
Tout pareil comme. Un peu de nerfs, que diable, et qu'on n'entende pas que h et son piano, quoi....
+1 marre du h natural ! :mrgreen:
Prochain album, H et sa flûte :mrgreen: par contre pour chanter ça va être difficile :unsure: du coup des solos de Rothery à tous les étages :lol:
Dans la vie y'a deux types de musique : y'a la musique que t'aimes et y'a la musique que t'aimes pas. (Lemmy Kilmister)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 3733
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: With Friends From The Orchestra CD

Message par gato13 » 15 novembre 2019, 09:26

Dans la vie y'a deux types de musique : y'a la musique que t'aimes et y'a la musique que t'aimes pas. (Lemmy Kilmister)

Avatar du membre
Le Nobre
Membre Sénior
Messages : 399
Enregistré le : 31 mars 2006, 09:41
Contact :

Re: With Friends From The Orchestra CD

Message par Le Nobre » 29 novembre 2019, 12:24

Je découvre l'album, qui intrinsèquement est totalement dispensable. Pour autant, j'ai la sensation que ses détails ne se livrent qu'au fil des écoutes. Très beau, c'est la première impression. L'orchestre est utilisé par petites touches, et tant mieux. Au fur et à mesure, on distingue une descente de cordes, une ligne de basse, un fill de batterie, qui n'étaient pas sur l'original et le rafraichissent un peu. J'en ai décelé par exemple sur This Strange Engine, que je trouve assez réussie comme ça. Hollow Man, dans sa version strings, perd de son intimisme mais gagne en majesté.
J'aime bien également la voix de H, qui aujourd'hui est beaucoup plus sur la brèche. Cela rend son chant beaucoup plus vibrant qu'à l'époque où il était facile sur tout. Il s'arrache pour aller chercher la note ultime de TSE, il y va par des chemins moins escarpés certes, mais il y va.
Globalement, je trouve l'exercice assez réussi, là où nombre d'artistes n'ont suscité qu'un ennui profond, ou carrément saccagé leur répertoire en mode Rondo Venezziano...
Jolly good guys.
A+
mdf : The Sky Above The Rain, Marillion WFFTO

Avatar du membre
Mr a
Membre Sénior
Messages : 6825
Enregistré le : 20 septembre 2011, 17:51
Localisation : entre le siège et l'écran!

Re: With Friends From The Orchestra CD

Message par Mr a » 29 novembre 2019, 15:53

Les vinyles de couleur sont Oos chez Edel mais dispos sur Racket ;)

Commandé ;)

8-)
"everyday we make it,we'll make it the best we can"

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 3733
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: With Friends From The Orchestra CD

Message par gato13 » 29 novembre 2019, 16:57

Le Nobre a écrit :
29 novembre 2019, 12:24
Je découvre l'album, qui intrinsèquement est totalement dispensable. Pour autant, j'ai la sensation que ses détails ne se livrent qu'au fil des écoutes. Très beau, c'est la première impression. L'orchestre est utilisé par petites touches, et tant mieux. Au fur et à mesure, on distingue une descente de cordes, une ligne de basse, un fill de batterie, qui n'étaient pas sur l'original et le rafraichissent un peu. J'en ai décelé par exemple sur This Strange Engine, que je trouve assez réussie comme ça. Hollow Man, dans sa version strings, perd de son intimisme mais gagne en majesté.
J'aime bien également la voix de H, qui aujourd'hui est beaucoup plus sur la brèche. Cela rend son chant beaucoup plus vibrant qu'à l'époque où il était facile sur tout. Il s'arrache pour aller chercher la note ultime de TSE, il y va par des chemins moins escarpés certes, mais il y va.
Globalement, je trouve l'exercice assez réussi, là où nombre d'artistes n'ont suscité qu'un ennui profond, ou carrément saccagé leur répertoire en mode Rondo Venezziano...
Jolly good guys.
A+
mdf : The Sky Above The Rain, Marillion WFFTO
Merci pour ton retour Le Nobre ! Même si nos avis divergent, j'ai beaucoup apprécié ton analyse fine et détaillée qui m'éclaire cet exercice sous un jour nouveau notamment concernant le chant de H.

;)
Dans la vie y'a deux types de musique : y'a la musique que t'aimes et y'a la musique que t'aimes pas. (Lemmy Kilmister)

Avatar du membre
Le Nobre
Membre Sénior
Messages : 399
Enregistré le : 31 mars 2006, 09:41
Contact :

Re: With Friends From The Orchestra CD

Message par Le Nobre » 29 novembre 2019, 22:39

Merci, you’re welcome ;)

Seb
Membre Sénior
Messages : 1058
Enregistré le : 25 février 2006, 19:40
Localisation : Avignon
Contact :

Re: With Friends From The Orchestra CD

Message par Seb » 05 décembre 2019, 09:10

À mon tour de livrer mes impressions après deux écoutes et demi seulement. J’avais très peur après avoir lu ici à quel point c’était la catastrophe.
Ça ne l’est pas de mon point de vue. C’est même vachement chouette. Tout n’est pas parfait, à commencer par la voix qui n’est logiquement plus ce qu’elle était mais au moins il chante pour de vrai. Pas de gémissements plaintifs comme il le fait trop souvent depuis une dizaine d’années maintenant. Pour tout dire, j’ai l’impression d’entendre un live en studio très bien poli.

Pêle-mêle :
C’est en écoutant TSE que je me suis dit que ça faisait bien trop longtemps que je n’avais pas réécouté TSE. Ce morceau est de très loin mon préféré des « longs morceaux à tiroir » du groupe. Toute la partie après le break piano est un chef d’oeuvre.
Un poil déçu par la fin de Beyond You quand ils décident de couper l’énergie et de faire retomber la sauce. Mais ce n’est pas trop grave et on est tellement loin de la catastrophe industrielle qu’a été la fin de Out Of This World sur Less Is More...
Déçu également par le passage en 7/8 de Seasons End où la guitare a été remplacée par des pizzicati... (Par contre, au passage, 30 ans après, ces paroles font encore plus froid dans le dos).
Ocean Cloud est géante. Je trouve qu’ils ont beaucoup mieux géré la cassure rythmique de la fin de la première partie, grâce à l’orchestre c’est beaucoup plus fluide. La version studio de Marbles m’avait toujours gêné à cause de cet instant très précis...
La batterie... Elle sonne tellement bien. Enfin, ils ont réussi à refaire sonner Ian comme il faut... Et ce n’était pas du luxe. Le parti pris de son colle parfaitement au projet à mon humble avis.
Est-ce que quelqu’un a pensé à lancer un avis de disparition inquiétante pour Mark Kelly ? Il était visiblement encore là quand ils ont enregistré TSE mais ensuite ???
Hollow Man, j’avais peur mais c’est majestueux.
La set-list n’est pas forcément la plus pertinente qui soit. Commencer par Estonia est un choix étrange. A Collection est assez anecdotique, mais gloabelement ça se tient bien.
J’aime l’utilisation de l’orchestre avec parcimonie.
J’aime la façon dont l’album se tient d’un point de vue du son. Il est très cohérent de bout en bout.
J’aime qu’ils aient fait ça dans notre dos sans nous avertir. On ne s’y attendait pas, et ça fait une chouette surprise.
Je pense que je vais continuer à l’écouter quelques temps et que j’y reviendrai ensuite avec plaisir : pour ce deuxième exercice de relecture, je trouve ça bien mieux que Less Is More, surtout avec le recul.

Seb

Répondre